Le blog des Infiniters

Blog collaboratif pour les passionnés de jeux de rôle textuels et d'écriture

Rencontres créatives 2017-2018

Tutoriel : comment jouer sur notre site partenaire Rolisteam ?

 
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Bienvenu sur cet article qui a pour but de vous présenter de façon claire et le plus simple possible l’application Rolisteam, avec qui infinite RPG organise des soirées d’initiation au JDR virtuel en partenariat (Prochaine soirée samedi 12 août : inscrivez-vous via l’événement sur Facebook ou par email).

1000-rolisteam

Alors déjà pour commencer, qu’est-ce que Rolisteam ? Et bien tout simplement, c’est une application permettant de faire du Jeu de Rôle sur table virtuelle. En effet, normalement le jeu de rôle se fait autour d’une table, mais quelques fois les joueurs étant trop éloignés les uns des autres, ils peuvent utiliser un logiciel leur permettant de jouer à distance. Pour ceux qui connaissent, le Youtubeur Joueur du Grenier utilise une plate-forme similaire pour la série Aventures qu’il a créée avec d’autres Youtubeurs.

Rolisteam est une application gratuite, téléchargeable sur ordinateur. C’est une plate-forme permettant de gérer une partie et de partager tout ce que l’on peut avoir besoin lors de celle-ci (cartes, plans, fiches de personnage, jets de dés…)

Vous pouvez vous procurer l’application à cette adresse : http://www.rolisteam.org/ et comme vous pourrez le voir, elle est disponible en français et en anglais.

Maintenant je vais tâcher de vous expliquer au mieux son utilisation, à grand renfort de screenshots pour bien illustrer mes propos.

I – Lancement et réglages

Lorsque l’on lance Rolisteam, cette petite fenêtre s’ouvre. Il faudra alors remplir quelques zones afin de lancer l’application.

01

  • La partie « Joueur » :

Dans la case « Nom » il vous suffit de rentrer votre nom ou pseudo. Ici j’ai mis mon pseudo : Alhanna.

Couleur : En cliquant sur la case colorée (ici en violet), vous pouvez choisir votre couleur afin de vous différencier des autres. Si vous ne le faites pas, ne vous inquiétez pas, au lancement chacun aura une couleur différente.

Si vous êtes simple joueur, décochez la case « Demander à être MJ », bien sûr si vous êtes MJ, cochez la.

  • La partie « Connexion »

Dans la case « Adresse » il vous faudra mettre l’adresse de la partie. Cette adresse peut soit être une adresse IP (celle de l’hébergeur), soit votre adresse de domaine (si vous en avez une bien sûr). Dans tous les cas il faudra fournir cette adresse aux autres membres si vous souhaitez que tout le monde rejoigne votre partie.

Pour le « Port » : à défaut Rolisteam utilise le port 6660. Vous pouvez bien sûr le changer, mais en veillant à ce qu’il soit compatible avec votre ordinateur. Veillez bien à faire des tests avant le lancement de votre partie pour éviter de perdre du temps au moment de lancer celle-ci.

La petite case « Héberger la partie » doit être cochée si c’est vous qui hébergez le serveur pour la durée de la partie, sinon décochez la. Pour simplifier, Rolisteam fonctionne sur un système de « serveur » et de « clients ». L’un des membres de la partie sera le « serveur » et les autres seront les « clients » qui viennent se connecter sur son serveur. Veillez à bien choisir la personne qui hébergera la partie. Évitez de choisir le PC le moins stable, ou celui qui a une connexion qui a tendance à parfois sauter, évitez également le joueur qui sera obligé de quitter plus tôt la partie car s’il déconnecte Rolisteam sur son ordinateur, ça se déconnectera pour tout le monde.

Une fois toutes ces informations entrées, cliquez sur « Connexion » pour lancer Rolisteam. Si tout s’est bien passé, vous devriez avoir une fenêtre ressemblant à ceci :

02

Normalement au premier lancement votre interface sera toute blanche, vous avez possibilité de changer cela pour avoir une interface comme la mienne, noire (que je trouve plus reposante pour les yeux). (Allez simplement dans Fichier > Préférences (ou tapez CTRL +P). Une fois arrivé sur la fenêtre ci-dessous, allez sur l’onglet « Thème » et dans la section « Thème actuel » vous pouvez cliquer dessus pour choisir entre les 3 thèmes proposés.)

09

Décryptons les différentes zones de cette fenêtre.

03Ici se trouve la Zone de Notification. N’étant pas très utile, vous pouvez la fermer en cliquant sur la petite croix.

 

Ici se trouve la section « Messagerie instantanée ». C’est ici qu’apparaîtrons tous vos tchats disponibles.

 

La liste des Joueurs. Retrouvez simplement ici la liste de tous les joueurs connecté.

 

Enfin ici, vous pourrez retrouver la section « Musique » pour tous ceux qui aiment jouer avec une musique d’ambiance.

II – Utiliser Rolisteam pour jouer

1) Utilisation du Tchat

05Dans la section « Messagerie instantanée » vous pourrez voir plusieurs informations. A chaque lancement de partie, vous aurez le tchat commun (appelé « Commun » bien évidemment ) et vous aurez en dessous de celui-ci tous les tchats disponibles. Par défaut, les autres disponibles sont ceux avec les autres membres connectés. Vous pouvez ajouter des tchats en cliquant simplement sur « Ajouter un tchat » en bas de la petite section.

Pour ouvrir un tchat il suffit de cliquer sur le petit carré noir à côté de son nom. Notez également la petite case colorée. Si la case est Verte il n’y a pas de message non lu dans ce tchat, si par contre la case est Rouge c’est qu’il y a un, ou plusieurs, messages non lus.

Vous avez la possibilité d’ajouter un tchat personnalisé. Pour cela, cliquez sur « Ajouter un tchat » pour ouvrir la fenêtre suivante :

10

 

Vous pourrez nommer ce nouveau tchat dans la partie « Nom »

Ici figure le nom du créateur du tchat

Ici figure la liste des personnages que vous pouvez ajouter à ce nouveau tchat. Cliquez simplement sur le carré à coté de leur nom pour se faire.

 

Cliquez ensuite sur « OK » pour le lancer

La fenêtre de tchat sert à discuter, pour ceux qui n’utilisent pas de logiciel vocal en complément (au choix Teamspeak, Mumble, ou Discord). Vous pourrez utiliser le tchat pour décrire vos actions en utilisant l’emote  /me auquel cas votre texte apparaîtra ainsi :

11 Ici j’ai tapé dans la fenêtre de tchat :

/me sort une dague et se cache derrière le poteau

Ce qui fait apparaître ma phrase en italique et la distingue des autres phrases du tchat comme étant une phrase roleplay d’action.

Notez également que le tchat Rolisteam dispose d’un historique. En utilisant les flèches haut et bas de votre clavier, vous pourrez retrouver une ancienne phrase que vous avez tapée afin de l’envoyer à nouveau.

2) Lancer les dés

C’est également dans le tchat que vous allez lancer les dés virtuellement. Pour lancer les dés, vous devrez utiliser la commande !

Par exemple, pour lancer un dé à 6 faces, vous écrirez dans le tchat : !1d6

12

 

Vous verrez alors ceci dans la fenêtre de tchat. Le total apparaît en Rouge pour plus de lisibilité.

La liste de commande pour les dés est assez longues et complexe. Ce que vous devez retenir néanmoins, c’est que l’algorithme de Rolistream permet de faire des calculs arithmétiques simples. Ainsi les signes “+” “” “/” et “*” sont reconnus. Vous pourrez donc faire de simples additions, soustractions, divisions et multiplications.

13

 

Dans le cas où par exemple vous devez effectuer un jet de dé et ajouter un nombre. Par exemple 1d6+4 et bien tapez !1d6+4 dans la fenêtre de tchat et vous verrez le résultat comme le montre l’image à côté.

Il existe une multitude de codes à taper. Dans la plupart des cas vous n’utiliserez que la commande !xdy(x étant le nombre de dés à lancer et y étant le nombre de faces du dé (8d10 par exemple))

Vous pourrez retrouver la liste complète des commandes de dés sur la page de Rolistream directement.

3) Ajouter des images

Rolisteam permet le partage d’images. Tous les utilisateurs ont accès aux images partagées et l’image reste ouverte tant que l’utilisateur qui l’a partagée ne l’a pas lui même fermée. Vous pouvez bien sûr cliquer sur la croix pour la fermer, vous pourrez toujours la réouvrir en allant dans le menu Fenêtre et en cliquant sur le nom de l’image dans la liste.

Attention, le logiciel ne supporte que les images au format JPEG, PNG ou BMP

Pour ouvrir une image qui est sauvegardée sur votre ordinateur : Fichier > Ouvrir > Image

Pour ouvrir une image à partir d’une adresse Internet : Fichier > Ouvrir > Image en ligne

4) Partager un plan ou une carte

Vous aurez plusieurs possibilités pour cette option. Soit vous souhaitez faire un plan “à main levée” auquel cas ouvrez un plan vide : Fichier > Nouveau > Plan (ou CTRL+B) Seul le MJ peut ouvrir un plan !

14

 

Comme vous pouvez voir sur l’image, vous pouvez donner un titre à votre plan (plus facile pour s’y retrouver si vous avez plusieurs plans)

Permissions” à modifier si vous souhaitez que tout le monde puisse modifier le plan ou juste vous MJ.

Choisissez le format et la taille du plan puis cliquez sur “OK

Vous pouvez importer un plan depuis votre bibliothèque. Les formats JPEG, PNG et BMP sont supportés. Vous avez également la possibilité de préparer un plan à l’avance sur Rolisteam et intégrer le brouillard de guerre. Pour le sauvegarder : Fichier > Enregistrer dans Scénario

En résumé, il y a deux façons d’ouvrir un plan :

  • Un plan vide : Fichier > Nouveau > Plan
  • Un plan depuis un fichier image : Fichier > Ouvrir > Plan (Pour l’ouvrir en masqué, cochez la case “caché”)

Les fichiers plans fonctionnent sur 3 calques. Le premier, le fond, est l’image que vous ouvrirez. Le second sera celui des modifications. Et le troisième sera celui qui pourra être recouvert du “brouillard de guerre”.

Une fois le plan ouvert, vous avez la possibilité de le modifier grâce à la barre d’outil sur la gauche.

15

 

Ici se trouve la couleur actuellement sélectionnée

Ici sont les couleurs que vous pouvez choisir

Ici se trouvent les couleurs personnalisées (à charger depuis Windows ou Mac)

Ici Se trouvent les carrés “Effacer”, “Masquage” et “Démasquage” (pour le brouillard)

Ici sont disponible le crayon et la ligne

Ici vous pouvez sélectionner “Rectange vide” ou “Rectange plein

Ici vous pouvez sélectionner “Ellipse vide” ou “Ellipse pleine

Ici retrouvez le “T” pour le Texte et l’outil “Main

Ici c’est la zone de texte que vous pourrez placer en cliquant sur “T” vous pourrez alors déposer le texte là où vous cliquerez sur le plan

 

Ici définissez la grosseur du trait (et voyez cette grosseur dans le gros encart au dessus)

Ici la croix permet de déplacer un personnage, la cible permet de changer son état (Cf. note en dessous)

Le signe “+” pour ajouter un PNJ/PJ, le signe “” pour le supprimer

Ici voyez le compteur de PNJ, il va de 1 à 99 (puis retourne à 1)

Ici entrez le nom du PNJ/PJ

 

Ici choisissez la taille du PNJ/PJ et voyez la taille de celui-ci dans l’encart au dessus

 

Note : Quand vous sélectionnez la croix, si vous fPNJaites clic droit sur le PNJ sélectionné, vous pouvez changer son orientation, un petit curseur montre la direction dans laquelle il est tourné. Voyez sur l’image ici, mon PNJ s’appelle Yolo et il est orienté vers le haut.

 

Quand vous sélectionnez la cible, chaque clic que vous effectuez sur le PNJ sélectionné changera son état d’un stade. Il y a plusieurs couleurs ayant chacune leur symbolique :

  • Noir = Sain
  • Rose = Blessé léger
  • Rouge = Blessé grave
  • Gris = Mort
  • Bleu = Endormi
  • Vert = Ensorcelé

5) La musique

Vous avez la possibilité de diffuser une musique d’ambiance. Cette option reste bien sûr au choix du MJ.

16

Ici vous avez le nom du titre joué et le réglage du volume

Ici l’avancée du morceau

Retrouvez ici les boutons classiques de lecture

Dans cet encart retrouvez la playlist

 

Pour les boutons de lecture, retrouvez de gauche à droite : Lecture – Pause – Arrêt – Lire une fois – Lire en boucle. Au bout de la ligne le “+” pour ajouter une musique, la disquette pour sauvegarder la playlist, le “-” pour supprimer une musique.

Pour lire un morceau, il suffit de le sélectionner dans la playlist et de cliquer sur Lecture.

6) L’éditeur de notes

Vous avez la possibilité de prendre des notes en ouvrant l’éditeur de note : Fichier > Nouveau > Note pour pouvoir prendre des notes rapides sur la partie. Vous pouvez les sauvegarder pour les consulter plus tard ou dans la prochaine séance de jeu (auquel cas pour ouvrir une note sauvegardée : Fichier > Ouvrir > Note)

Voici tout ce dont vous aurez besoin de savoir pour prendre rapidement en mains l’outil Rolisteam. Une fois ces bases acquises, explorez les multiples possibilités qu’offre cette application. Elle deviendra vite un allié de poids dans vos futures parties de jeu de rôle virtuelles.

SAVE THE DATE

D’ailleurs, inscrivez-vous à une partie de JDR Virtuel ce samedi 13 août dès 20h, participez à une initiation au jeu de rôle Cats! avec Renaud de Rolisteam ou rejoignez-moi pour un Donjons & Dragons façon enquête. Participez à l’événement sur Facebook ou contactez-nous par email.

 
Partage cet article sur les réseaux sociaux !

La plateforme RPG est en ligne : Viens tester !

Et si tu nous proposais un article ?

A noter : Le blog des Infiniters publie des articles proposés bénévolement par tout membre de notre communauté de rôlistes, qui respecte notre charte de bonne conduite et notre ligne éditoriale. Le rédacteur est un contributeur externe à l'équipe d'infinite RPG. Son avis n'engage que lui, dans son article et dans ses commentaires.

Viens nous rejoindre !

Nouveau sur infinite RPG ? Inscris-toi ! Tu es déjà inscrit ? Connecte-toi ! Icone Facebook Icone Facebook Icone Youtube Icone Twitter Icone tumblr Icone RSS
 

Une réponse à “Tutoriel : comment jouer sur notre site partenaire Rolisteam ?”

  1. Sedrin dit :

    Merci
    Bonne idée suce tutoriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

  • Le Blog du RPG
  • Mademoiselle Cordelia
  • Obsession 27
  • Festival Les Mondes d'Elor
  • Akilajo Graphic
  • Roleplay And Sarcasm
  • Opale Rôliste
  • Adie – Créajeunes
  • L'Ivre Book
  • Chercher un Avatar WTF
  • Chroniques d'une RPGiste
  • Entrance Icons
  • Kerlaft le rôliste
  • Les Chutes de Rozan
  • Labo de l'Edition
  • GraphicObsession
  • Pub RPG Design
  • Eternal Lust
  • Destination Hogwarts
  • Festival des Mondes de l'Imaginaire
  • Sawen
  • Draftquest
Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky