Le blog des Infiniters

Blog collaboratif pour les passionnés de jeux de rôle textuels et d'écriture

Rencontres créatives 2017-2018

Comment dépeindre le physique de son personnage de fiction ?

Calixthe
Contribution de Calixthe | Donne ton avis !

publiée le 26 juin 2017 dans Evenements, Personnages, Tous les articles du blog

 
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Mardi 13 juin 2017, Guillaume Delacour, illustrateur d’infinite RPG, a animé un atelier d’écriture et de dessin dédié à l’apparence physique de son personnage. Voici un rapide retour sur ce que les participants ont appris à cette occasion !

Consultez les précédents comptes-rendus si vous souhaitez découvrir ce que nous avons fait aux ateliers d’écriture précédents ;).

 

Quelle importance accorder à l’apparence de son personnage ?

Certains participants ont avoué qu’ils n’accordaient que très peu d’importance au physique de leur personnage. Pour eux, le gameplay (le jeu en lui-même) ou la narration priment sur le reste.

D’autres, en revanche, n’étaient pas d’accord avec les premiers. Comment écrire une scène de combat si on ne connaît ni la taille, ni le poids de son adversaire ? Comment se développent les relations de vos personnages si l’un domine l’autre par sa taille et qu’il en use comme d’une menace ? Les détails physiques peuvent apporter une épaisseur à l’écriture, même dans un roman.

 

Quel rapport peut-on créer entre le corps et la personnalité d’un personnage ?

On a pu le voir dans notre compte-rendu sur la tension narrative : l’attitude (la manière de se comporter) et la nature (ce qu’il est réellement) d’un personnage doivent être déterminer dès la création. C’est en créant un écart entre ces deux dimensions que l’on peut se créer un héros complexe.

En train de feuilleter le livre de jeu de rôle Vampire Mascarade JDR

 

Guillaume explique que cet écart peut être reflété via le corps et le visage de son protagoniste. Pour cela, on peut partir de la description physique pour déterminer le caractère du personnage ou, au contraire, utiliser le caractère afin de décrire son apparence corporelle. Il faut toujours garder à l’esprit que ces deux aspects sont complémentaires et que l’on peut très bien commencer par l’un pour imaginer l’autre. Par exemple, si le joueur détermine que son personnage a une voix fluette, il aura tendance à imaginer, par la suite, que c’est par timidité. Ainsi, déterminer une caractéristique physique peut aider à compléter le caractère de son personnage de fiction.

Guillaume rappelle aussi qu’un détail physique peut parfois attirer l’attention et être retenu dans l’Histoire lorsque l’on parle d’un personnage.

Utiliser la notion de hasard dans la création

Si on manque d’idées, la notion de hasard peut être très intéressante pour créer des personnages riches et variés. On peut utiliser les dés pour déterminer certains aspects du corps comme le propose le magazine Casus Belli dans son numéro spécial en 1996. Ainsi, par un jet de dés, on peut déterminer la forme du nez, la couleur des yeux et même la nature des cheveux de son personnage !

Le magazine de jeu de rôle Casus Belli

 

Dans le même esprit, le générateur Springhole.net propose aléatoirement divers qualificatifs pour l’apparence de son héros (visage, corps, équipement, vêtements…), et même des idées de prénoms pour son personnage ou encore ses pouvoirs.

Les participants ont ainsi trouvé de l’inspiration grâce à notre atelier :

J’ai découvert de nouveau adjectifs dans ce thème ainsi que d’autres méthodes de définition d’un personnage.

Amaury

 

J’ai aussi découvert quelques systèmes de création de personnage pour laisser faire le hasard ou pour s’essayer à autre chose que les critères que l’on utilise d’habitude et sortir de sa zone de confort.

Sara

Dessiner son personnage, plus pertinent qu’utiliser un avatar ?

Selon l’illustrateur Guillaume Delacour et certains participants, les avatars de forums RPG peuvent brider l’imagination.

[…] les avatars demandés sur les forums peuvent « brider » l’image que l’on se fait de son propre personnage, ainsi que celles que les autres s’en font.

Ibrahima

Au lieu de se contenter d’utiliser un avatar, pourquoi ne pas le dessiner ? Faire une description précise de son personnage peut aussi aider à le créer plus précisément et à le personnaliser.

 

C’est pour cela qu’apprendre à décrire le plus précisément possible son personnage est très important. Le dessiner, peu importe son niveau de dessin, peut être une très bonne idée pour se rendre compte de ce que l’on veut donner comme idée de lui.

Et vous les Infiniters, comment faites-vous pour décrire vos personnages ?

Est-ce que vous accordez de l’importance à l’apparence physique de vos personnages ? Vous arrive-t-il de les dessiner ? Laissez-nous un commentaire !

Rendez-vous le mardi 27 juin pour notre prochain atelier sur les relations des personnages, animé par Ronan Le Breton !

 
Partage cet article sur les réseaux sociaux !

La plateforme RPG est en ligne : Viens tester !

Calixthe

Calixthe (10 articles)

Anciennement stagiaire chez Fyctia, je suis maintenant en stage chez infinite RPG et à votre service ! :)

 
Icone Infinite RPG Icone linkedin
Et si tu nous proposais un article ?

A noter : Le blog des Infiniters publie des articles proposés bénévolement par tout membre de notre communauté de rôlistes, qui respecte notre charte de bonne conduite et notre ligne éditoriale. Le rédacteur est un contributeur externe à l'équipe d'infinite RPG. Son avis n'engage que lui, dans son article et dans ses commentaires.

Viens nous rejoindre !

Nouveau sur infinite RPG ? Inscris-toi ! Tu es déjà inscrit ? Connecte-toi ! Icone Facebook Icone Facebook Icone Youtube Icone Twitter Icone tumblr Icone RSS
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

  • Pub RPG Design
  • Eternal Lust
  • Adie – Créajeunes
  • Festival des Mondes de l'Imaginaire
  • Le Blog du RPG
  • Chercher un Avatar WTF
  • GraphicObsession
  • Les Chutes de Rozan
  • Akilajo Graphic
  • Obsession 27
  • Roleplay And Sarcasm
  • Festival Les Mondes d'Elor
  • Opale Rôliste
  • Kerlaft le rôliste
  • L'Ivre Book
  • Draftquest
  • Labo de l'Edition
  • Destination Hogwarts
  • Mademoiselle Cordelia
  • Sawen
  • Chroniques d'une RPGiste
  • Entrance Icons
Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky