Le blog des Infiniters

Blog collaboratif pour les passionnés de jeux de rôle textuels et d'écriture

-5% Chez notre partenaire Pelopia Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

Le jeu de rôle par email : notre illustrateur Guillaume Delacour raconte son expérience

Guillaume Delacour
 
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Du jeu de rôle sur table au jeu de rôle par email

email-marketing-maria-elena

Afin de présenter un peu mon parcours dans le jeu de rôle, je dirais que je suis un vieux rôliste. J’ai commencé le jeu de rôle sur table il y a une trentaine d’années. A l’époque il n’y avait pas Internet, et nous jouions avec nos feuilles, nos dés et nos livres ou boîtes de jeux. Je suis passé par tous les classiques : Donjons et Dragons, l’Appel de Cthulhu, Warhammer, Vampire la mascarade, etc…

Ma première expérience de jeu en ligne fut sur Minitel. Oui oui, vous avez bien lu, sur Minitel ! Le jeu ressemblait déjà à ce que l’on trouve aujourd’hui sur un forum RPG : il n’y avait pas de maître de jeu et chaque joueur rédigeait son paragraphe pour interagir avec les autres.

Avec l’arrivée d’Internet le Minitel a disparu, mais pas le jeu de rôle. Je n’ai jamais été un joueur de MMORPG, j’avais trop peur de devenir addict. Par contre j’ai testé les RPG écrits sur forums. J’ai participé il y a quelques années à des jeux Star Wars, Super-Héros, également un jeu dans une école japonaise. Mais ça aussi ça prenait trop de temps.

Aujourd’hui je continue occasionnellement le jeu de rôle sur table. Mais le jeu de rôle que je pratique le plus régulièrement est un jeu de rôle par e-mail : Alliance PBEM, dans l’univers de Star Wars. PBEM signifie Play By E-Mail (c’est-à-dire “Joué par Email”).

alliance-pbem

Alliance PBEM, donc, vous propose d’incarner un soldat rebelle, pilote ou officier de pont, qui participe à des missions pour combattre l’Empire galactique.

Pourquoi le jeu de rôle par email ?

Alors après avoir essayé tous ces types de jeux de rôle, pourquoi est-ce que je me retrouve aujourd’hui à pratiquer le jeu par e-mail, qui peut paraître le moins pratique et le plus désuet ? Car c’est ce qui correspond le mieux à ma manière actuelle de pratiquer le jeu de rôle.

Je m’explique. Le jeu de rôle le plus complet à mes yeux est le jeu de rôle sur table. La partie est dirigée par un maître de jeu qui a préparé un scénario. Les joueurs créent leurs personnages et évoluent dans un univers et une trame narrative cohérente puisque dirigée par le maître de jeu. Les actions des personnages sont résolues par des jets de dés en fonction de leurs capacités définies sur leurs fiches. C’est le type de jeu le plus réaliste à mes yeux, et qui en même temps laisse une liberté d’action infinie.

Son défaut est le fait qu’il faille se réunir physiquement à plusieurs joueurs pour une ou plusieurs séances de jeu dont chacune dure plusieurs heures. C’est faisable régulièrement lorsqu’on est jeune, étudiant, avec peu d’obligations. Mais avec l’âge, les obligations, la vie de famille des uns et des autres, se réunir en petit groupe devient plus difficile.

Les jeux par internet, où il n’est pas nécessaire d’être ensemble physiquement, sont alors une solution pour continuer de jouer, même si à mon avis on ne retrouve pas toutes les sensations du jeu de rôle sur table.

Je n’ai pas essayé tous les types de jeu via internet et je ne parlerai donc que de ceux que je connais plus ou moins.

Le MMORPG est sans conteste le plus impressionnant graphiquement, immersif de par son interface visuelle. Mais il limite grandement la liberté des joueurs, même avec les univers les plus ouverts. Il y aura toujours des actions que l’on souhaiterait effectuer, des possibilités que l’on voudrait explorer et qui n’auront pas été prévues dans le logiciel.

Les RPG écrits, sur n’importe quelle plateforme pour jeux de rôle, laissent une liberté d’action infinie eux aussi. Par contre pour la plupart ils manquent souvent de cohérence car les joueurs mènent le jeu ensemble. Il y a rarement des intervenants extérieurs, des maîtres de jeu, pour arbitrer les situations délicates et mener les joueurs dans un scénario dont eux seuls connaissent à l’avance les tenants et les aboutissants.

Mais le dénominateur commun de ces jeux reste le fait qu’ils finissent par prendre beaucoup de temps. Par expérience de ceux que j’ai pratiqués, beaucoup de jeux sur forums avancent rapidement. Les joueurs ont souvent l’habitude que les posts se suivent à une vitesse assez rapide, parfois plusieurs fois par jour, à tel point que l’on dirait parfois que l’on tchatte. Ca finit par être extrêmement chronophage.

La solution Play By Email (PBEM)

J’ai donc trouvé un juste milieu avec le jeu par e-mail. Je parle donc d’un jeu que je connais, et j’avoue que j’ignore si tous fonctionnent de la même façon.

Exemple de mail dans le cadre d'un jeu de rôle par email

Exemple de mail dans le cadre d’un jeu de rôle par email

On y retrouve ce que j’aime dans le jeu de rôle sur table, c’est-à-dire un maître de jeu que l’on appelle ici conteur. Le conteur emmène ses joueurs dans une mission. Il met en place la partie par un mail de briefing exposant la mission et les moyens et informations à disposition des joueurs. La partie avance ensuite avec les mails rédigés des joueurs, qui se répondent les uns les autres en faisant avancer la mission. Le conteur peut être sollicité pour des questions, ou il intervient de lui-même plus ou moins régulièrement afin de résoudre une situation incertaine ou de faire avancer la mission par un événement extérieur.

Le rythme de jeu est lent. On attend environ un mail par semaine théoriquement de la part des joueurs, mais c’est souvent plus lent encore dans les faits, et chaque mission s’étale donc sur plusieurs mois. Par contre à ce rythme on attend une longueur et une qualité de rédaction minimale, c’est-à-dire davantage que quelques lignes et avec un style qui donne envie de vous lire. Mais je reconnais que cette qualité de rédaction n’est pas propre au PBEM et qu’on la retrouve dans de nombreux RPG écrits. D’ailleurs les nouveaux joueurs passent par une phase de formation de leur personnage qui permet de les tester “en jeu” avant de les envoyer en mission. Puis nous sommes encouragés à rédiger ce que l’on appelle des SL, des Styles Libres, actions hors mission qui permettent de défouler la plume et d’enrichir l’ambiance.

Que pensez-vous du jeu de rôle par email ?

5990183098_a1208d9d5d_b

En conclusion, je dirais que le rythme de jeu plutôt lent du PBEM correspond tout à fait à ce que je peux assumer à présent en tant que joueur. Cela me permet de continuer de jouer sans nécessiter un temps hebdomadaire excessif. J’apprécie aussi de pouvoir jouer avec des repères qui me viennent du jeu de rôle sur table, avec un conteur qui gère le background de la mission et arbitre les situations dangereuses. Le côté anarchique de certains jeux sur forums m’a sans doute un peu effrayé.

Bref, je ne prétends pas connaître toutes les pratiques du jeu en ligne, et j’ai sûrement déformé la réalité ou dit des contre-vérités par méconnaissance. Mais voilà grossièrement ce qui m’a amené au jeu de rôle par e-mail.

Et vous, avez-vous déjà testé le RPG par email ? Etes-vous intéressé ? Est-ce que le temps à consacrer au jeu est aussi une problématique qui vous a forcé à revoir votre manière de jouer ? Comment avez-vous résolu le problème ?

 
Partage cet article sur les réseaux sociaux !

La plateforme RPG est en ligne : Viens tester !

Guillaume Delacour

Guillaume Delacour (0 articles)

illustrateur et auteur de BD Site web : http://delacourbd.blogspot.fr/

 
Icone Facebook Icone twitter
Et si tu nous proposais un article ?

A noter : Le blog des Infiniters publie des articles proposés bénévolement par tout membre de notre communauté de rôlistes, qui respecte notre charte de bonne conduite et notre ligne éditoriale. Le rédacteur est un contributeur externe à l'équipe d'infinite RPG. Son avis n'engage que lui, dans son article et dans ses commentaires.

Viens nous rejoindre !

Nouveau sur infinite RPG ? Inscris-toi ! Tu es déjà inscrit ? Connecte-toi ! Icone Facebook Icone Facebook Icone Youtube Icone Twitter Icone tumblr Icone RSS
 

7 réponses à “Le jeu de rôle par email : notre illustrateur Guillaume Delacour raconte son expérience”

  1. darkbaron darkbaron dit :

    C’est sans doute ma première expérience du jeu de rôles. J’ai dû commencer comme ça vers 17 ans, soit… De nombreuses années auparavant.

    On jouait grâce à une mailing list du genre « yahoo groups ». C’était surtout du JDR « fanfiction » basé sur Saint Seiya et Harry Potter (non, pas les deux univers en même temps).

    C’est clairement plus « JDR » que « RPG textuel » dans l’approche, en dehors du côté littéraire qui est plus poussé (et se rapproche donc du second).

    J’en ai d’assez bons souvenirs… On va dire qu’il n’y a pas autant de « bruit » HRP que sur la plupart des forums, ce qui n’empêche pas de sympathiser avec les gens. De fait, je trouve que c’est moins sujet aux dramas et aux conflits.

    Je trouve aussi qu’il y a une pression moins importante sur le temps de réponse : je ne sais pas pour d’autres, mais sur forum, le simple fait que l’on m’ait répondu me stresse car ça signifie avoir l' »obligation » de répondre assez vite.

    Comme dit dans l’article, le PBEM est lent. On ne s’attend pas à une réponse tous les jours. On a donc moins de pression si on ne répond pas à un nouveau mail dans la foulée.

    Bref, c’est une forme de loisir qui fait appel à une vertu rare : la patience. Mine de rien, c’est de plus en plus difficile…

  2. erwik dit :

    ouch, le rythme doit être terriblement long non?
    déjà que jouer par forum je trouve pas ça assez rapide :p

  3. Guillaume_D Guillaume_D dit :

    Et oui c’est long. C’est pour ça que c’est plutôt destiné à des joueurs ayant peu de temps à consacrer au jeu, mais capable de tenir sur la durée.

  4. Rachel dit :

    Très bon article !
    J’aurais juste quelques questions à ce sujet. Est-ce que le PbEM est une bonne solution pour pouvoir créer des intrigues / events et laisser les joueurs influencer l’histoire par leurs jeux, sans qu’il n’y ait de MJ ? (afin qu’ils aient un maximum de liberté) Ou alors le mieux serait-il le RPG sur forum, où tous les jeux sont accessibles en publics pour que les admins puissent les lire et ensuite mettre au point les prochaines intrigues ?

  5. Guillaume_D Guillaume_D dit :

    On peut jouer avec ou sans MJ, au choix. L’avantage c’est qu’avec des mailing lists on peut séparer des groupes, les messages ne sont alors lisibles que par les joueurs concernés par ce qui se passe. Par exemple sur le PBEM Star Wars on a ainsi pu jouer des missions ou un groupe en vol et un groupe à terre jouaient leur part de la mission avant de se retrouver pour le final sans savoir ce qu’il était advenu de l’autre groupe.

  6. KitsuneInMaze dit :

    Bonjour !

    Article très intéressant et motivant pour qui souhaiterait se lancer une bonne fois pour toutes sur cette plateforme, merci !

    Seulement, auriez-vous des répertoires ou bien des sites où trouver ces fameux RPG ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

  • Festival Les Mondes d'Elor
  • Sawen
  • Akilajo Graphic
  • Kerlaft le rôliste
  • Festival des Mondes de l'Imaginaire
  • Destination Hogwarts
  • Pub RPG Design
  • Le Blog du RPG
  • Labo de l'Edition
  • Les Chutes de Rozan
  • Adie – Créajeunes
  • Mademoiselle Cordelia
  • Roleplay And Sarcasm
  • Chercher un Avatar WTF
  • Obsession 27
  • Opale Rôliste
  • GraphicObsession
  • L'Ivre Book
  • Chroniques d'une RPGiste
  • Entrance Icons
  • Draftquest
  • Eternal Lust
Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky