Le blog des Infiniters

Blog collaboratif pour les passionnés de jeux de rôle textuels et d'écriture

-5% Chez notre partenaire Pelopia Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

A la découverte du RPG Star Wars

Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…

« Luke, je suis ton père… »

Qui n’a pas rêvé un jour de citer ces phrases dans ses textes ? Ah les Jedi, les Sith, les batailles spatiales, les sabres-laser et leur bruitage si caractéristique… Un tas de choses qui font de l’univers de Star Wars l’un des plus propices à la création de jdr textuels.

Les possibilités de personnages dans un RPG Star Wars

D’une manière générale, les personnages se divisent en deux grandes catégories: les “Forceux” et les “Non-Forceux”. On entend par Force, pour résumer, une puissance neutre et mystérieuse régissant l’univers et gardienne, en quelque sorte, de l’équilibre de celui-ci.

Les utilisateurs de la Force

Revenge of Return of the Jedi ©JD Hancock

Revenge of Return of the Jedi ©JD Hancock

De la conception de la Force découlent deux philosophies opposées : le Côté Lumineux et le Côté Obscur. Du premier dépendent les Jedi tandis que du second découlent les Sith. Tous deux ont pour objectif, entre autres, de détruire l’autre.

  • Pour résumer, les Jedi sont les gardiens de la paix et de l’harmonie galactiques. Ils n’offrent pas de prises aux émotions jugées trop intenses et pouvant mener vers le Côté Obscur. La Force est donc la fin d’un tout. Il n’y a pas de peur à avoir puisqu’à la fin, tout le monde rejoint la Force.
  • Les Sith puisent dans leurs émotions pour en extraire de la puissance afin de pouvoir être libres (d’agir comme bon leur semble). La Force est donc un outil nécessaire à leur libération.

 

Ton personnage peut avoir certains pouvoirs propres à sa nature de Sith (absorption de vie, éclair de Force…) ou de Jedi (chaleur de Force, guérison de Force…), ou alors des pouvoirs neutres (télékinésie, psychométrie, télépathie).

L’obtention de ces pouvoirs dépend du rang de ton personnage. Évidemment, plus le rang est élevé, plus les pouvoirs sont puissants. Les deux ordres sont hiérarchisés. Plus on monte, moins il y en a qui ont le même rang que toi. Ainsi, il n’y aura qu’un seul Grand Maître de l’Ordre Jedi !

Les personnages non utilisateurs de la Force

Soyons réalistes, les Jedi et les Sith sont le type de personnage le plus connu et surtout, le plus joué. Mais… il y en a d’autres. Si la Force ne t’attire pas, tu peux, donc au choix, faire:

  • Un Mandalorien. Les Mandaloriens sont un peuple de guerriers redoutés (les Jedi et les Sith les affrontent avec prudence, c’est pour dire). Disposant d’une des cultures les plus approfondies par les différents créateurs de l’univers Star Wars, ce sont, notamment, des chasseurs de prime.

 

 Souviens-toi, dans l’épisode II, Jango Fett. Il est la base des clones. Obi Wan Kenobi le pourchasse et Mace Windu le tue à la fin. Il est reconnaissable à son armure intégrale dont le casque possède une visière en T.

Souviens-toi, dans l’épisode II, Jango Fett. Il est la base des clones. Obi Wan Kenobi le pourchasse et Mace Windu le tue à la fin. Il est reconnaissable à son armure intégrale dont le casque possède une visière en T.

  • Les Neutres. Cette catégorie est la plus dense car c’est la fourre-tout. On entend par neutres ceux qui n’appartiennent pas à une organisation officielle, qui sont indépendants. En vrac, tu as : les contrebandiers, les mercenaires, les criminels en tout genre…
  • Ceux qui appartiennent aux gouvernements (les politiciens, les soldats…). Il faut différencier la République et l’Empire où se retrouve la dichotomie entre l’Ordre Jedi et l’Ordre Sith.

Les races

Galaxie immense oblige, les races sont nombreuses.

Race compilation by Dendory - Deviantart

Race compilation by Dendory – Deviantart

  • Bien sûr, il y a des Humains. S’ils ont tendance à avoir la primauté, d’autres races sont aussi présentes.
  • Notamment les Twi’Lek, humanoïdes n’ayant pas de cheveux (les deux tentacules à l’arrière de la tête sont des Lekkus) et dont la couleur est variable selon les individus (rose, violet, bleu, rouge…). Leur sex-appeal n’est plus à prouver.
  • Puis les Zabrak, humanoïdes ayant des cornes de petite taille sur le crâne. Leur couleur varie aussi selon les individus. Leur plus célèbre représentant est Dark Maul.
  • Enfin, les Chiss. Sortes d’humains à peau bleue et aux yeux rouges ayant un fort sens de la discipline.

A noter que jouer un Droïde est une possibilité : droïde assassin, de protocole (C3PO), astro mécano (R2D2)…

On l’aura compris, les possibilités de personnages sont nombreuses. Il ne faut pas croire que seuls les Jedi et les Sith proposent une réelle profondeur aux joueurs. Toutes les possibilités ont leurs avantages et leurs inconvénients et méritent qu’on s’y attarde.

L’univers Star Wars et ses lieux

Pour des raisons évidentes, je ne vais pas te tracer la carte galactique. Je vais néanmoins tâcher de donner un aperçu rapide des possibilités dans ce domaine.

Star Citizen Galaxy Map by Kxmode

Star Citizen Galaxy Map by Kxmode

Les planètes

Tu l’auras compris, la galaxie entière peut être jouée. En réalité, sur forum, si tu souhaites que tes joueurs interagissent sur l’ensemble de la galaxie Star Wars, seule une poignée de planètes auront leur propre catégorie tandis que les autres seront rangées dans “Autres lieux” et ce parce que c’est bien plus simple pour s’y retrouver, je trouve. Sur chaque planète, on peut avoir une ambiance particulière, une culture indigène, les sempiternelles cantina, un climat spécifique :

  • Coruscant. C’est la capitale galactique. Urbanisée à l’extrême, elle ne dispose plus d’un seul millimètre carré dédié à la nature. On y retrouve le Sénat, le Temple principal des Jedi….
  • Tatooine. Doit-on la présenter? Il s’agit d’une planète désertique. Un certain Anakin Skywalker y a vu le jour….
  • Naboo. Une planète luxuriante où se côtoient les Humains et les Gungan (entre autre). Padmé Amidala en est la reine durant l’épisode I.
  • Nar’Shaddaa. Monde hyper industrialisé mais aussi repaire à criminels en tout genre. Sortir dans les rues sans protection est (presque) du suicide.

Les vaisseaux

On ne peut décemment pas parler de Star Wars sans parler des vaisseaux. Il y en a de toutes les tailles et de (presque) toutes les formes. Leur design dépend de leur affiliation (République ou Empire), de leur planète d’origine (à l’instar des Dragons Happiens), ou de leur possesseur pour peu qu’il sache bricoler.

Le Faucon Millenium, le vaisseau d’Han Solo. Vieux et pourtant modifié un bon paquet de fois au point qu’il parvient à être l’un des vaisseaux les plus rapides de la galaxie.

Le Faucon Millenium, le vaisseau d’Han Solo. Vieux et pourtant modifié un bon paquet de fois au point qu’il parvient à être l’un des vaisseaux les plus rapides de la galaxie.

Bien évidemment, plus le vaisseau est grand, plus tu auras de chance de croiser quelqu’un…

Les contextes possibles pour un rpg Star Wars

Les possibilités sont à l’échelle de la galaxie: titanesques. Au bas mot, l’Histoire couvre à peu près 35 000 ans. Ce qui n’est pas couvert par les films (prélogie et trilogie) l’est grâce aux éléments de l’Univers Etendu : les livres, les bande-dessinées, les jeux vidéos (Knight of the Old Republic, Star Wars the Old Republic pour ne citer qu’eux), les dessins animés (The Clone Wars par exemple)…

Il te faudra néanmoins être prudent(e) car les controverses sont nombreuses. En effet, il n’est pas rare que certains éléments se contredisent entre eux…

Parmi tout cela, il y en a qui sont les plus souvent utilisés:

  • Ancienne République (en résumé rapide : The Old Republic, La Menace Fantôme, L’Attaque des Clones, Guerre des Clones et La Revanche des Sith)
  • Empire Galactique (en résumé rapide : Un Nouvel Espoir, L’Empire Contre-attaque, Le Retour du Jedi)
  • Nouvelle République (en résumé rapide : les affrontements contre les Yuuzhan Vong)
  • Alliance Galactique (en résumé rapide : la Guerre de l’Essaim)
  • Nouvel Empire Sith (tout est dans le titre)
  • Toutes les possibilités d’univers parallèles. Type : et si l’ordre 66 (on le voit à la fin de l’épisode III, c’est l’ordre envoyé aux clones de tuer tous les Jedi) n’avait pas été donné…

Bien évidemment, pour jouer dans l’univers Star Wars ou même créer un RPG dans cet univers, il n’est pas demandé de tout connaître sur le bout des doigts. Ceci dit, ne pas se contenter de ce qui est dit dans les films et s’ouvrir à l’univers étendu, est une bonne chose. Beaucoup d’éléments sont développés dans l’univers étendu, qui permettent de donner une dimension plus complexe mais aussi d’augmenter les possibilités de jeu. Par exemple les évènements qui ont menés à la chute de la République et à l’avènement de l’Empire prennent racine bien avant l’épisode I.

Heureusement pour toi, la toile fourmille d’encyclopédies type Wikipédia qui, avec une bonne recherche ciblée, te donneront tous les éclaircissement désirés.

Respecter l’oeuvre ?

Comme j’ai pu le dire de ci de là, respecter l’univers Star Wars est compliqué. Ne serait-ce que par la densité de ce qui a été fait ou l’évolution même du jeu.

Un problème se pose à tous ceux qui se plongent entièrement dans l’univers : savoir ce qui est officiel ou ce qui ne l’est pas. Tout le monde y va de son interprétation, de ses préférences… Au final, si les bases de l’univers sont respectées, il y a toujours des points qui ne vont pas à tout le monde. Le plus important pour toi, c’est de trouver le RPG qui te va.

Et si tu devais adapter l’univers Star Wars, est-ce que tu serais fidèle à l’oeuvre ou alors serais-tu ouvert à la possibilité de s’écarter de l’original ?

 
Partage cet article sur les réseaux sociaux !

La plateforme RPG est en ligne : Viens tester !

Isilwen (3 articles)

Est tombée dans la marmite du rp quand elle était toute petite. Depuis, Panoramix lui a demandé d'aller voir ailleurs. Elle a navigué entre le jdr, le gn, le rpg textuel sous la majorité de ses formes... Puis elle a trouvé que le jeu vidéo c'était sympa entre deux livres. Sa devise? "Le savoir comme épée, le sarcasme comme bouclier"... Les fans reconnaîtront. Site web : http://starwarsjdr.forumactif.com/

 
Icone Facebook
Et si tu nous proposais un article ?

A noter : Le blog des Infiniters publie des articles proposés bénévolement par tout membre de notre communauté de rôlistes, qui respecte notre charte de bonne conduite et notre ligne éditoriale. Le rédacteur est un contributeur externe à l'équipe d'infinite RPG. Son avis n'engage que lui, dans son article et dans ses commentaires.

Viens nous rejoindre !

Nouveau sur infinite RPG ? Inscris-toi ! Tu es déjà inscrit ? Connecte-toi ! Icone Facebook Icone Facebook Icone Youtube Icone Twitter Icone tumblr Icone RSS
 

10 réponses à “A la découverte du RPG Star Wars”

  1. Bones Bones dit :

    Super article ! J’aime la manière dont tu donnes des idées d’adaptation tout en restant concise et en essayant de balayer le plus de possibilités/détails importants possibles. Je m’intéresse un peu aux univers dérivés de Star Wars et ce que je viens de lire me donne envie de m’y plonger encore d’avantage.

  2. FlorimonR dit :

    Très bonne idée de topic.
    (Juste l’époque de la prélogie n’est pas dans celle que l’on nomme « l’ancienne république ». Celle-ci n’est même pas nommée ainsi en -1000. Les deux types d’époque n’ont rien à voir en terme de forum RP.)

  3. Très sympa cet article, je ne suis pas une grande fan de l’univers de Star Wars mais ça donne au moins quelques bases claires et concises sur la question. J’imagine qu’il y aurait beaucoup plus à dire sur le thème mais on s’égarerait vite !

    (Comme je suis une empêcheuse d’écrire en rond, j’en profite aussi pour signaler, à toi comme aux futurs lecteurs de ce commentaire, qu’un « repaire » est un lieu où l’on vit/se cache, et qu’un « repère », comme son nom l’indique, permet de se repérer dans l’espace. La confusion entre les deux est fréquente et mérite selon moi des coups de baguette sur les doigts *sort la baguette* donne tes mains !)

    • moodytryme moodytryme dit :

      « Repère »/ »Repaire » corrigé ;).

      • Isilwen dit :

        La loose comme faute d’inattention quand même -_- » 🙂 Merci de l’avoir signalée

        • Je trouve l’erreur même dans des romans, en fait XD A force, un jour je vais tomber sur une annonce de l’académie française déclarant que les deux mots s’écrivent de manière interchangeable, et on m’entendra me lamenter jusque sur le mur de Chine.

          Cela dit, ceci n’ôte rien à l’intérêt de l’article, hein, je l’ai trouvé très intéressant à lire et très bien rédigé ! Ça précise un peu également ma connaissance de l’univers Star Wars, que je n’ai jamais vraiment compris.

  4. Sedna dit :

    Très bien résumé, article très sympa et facile à lire. J’espère qu’il permettra la compréhension et fournira une aide pour approcher de ce vaste univers qui touche au monde de Star Wars !

  5. Lame dit :

    Je sais que les textualistes (les « rôlistes text » en terminologie COMPORN) sont assez réfractaires aux règles. Si certains ne souhaitent pas s’en passer totalement, je leur conseille de lire « TAUNTAUN & TIE-FIGHTER », un jdra de Kobayashi (PDF de 25 pages): http://legrumph.org/SP/T%26T-StarsWar.pdf.

    Les règles sont une variante de celles de Tranchons & Traquons de Kobayashi et de John Grümph:
    https://docs.google.com/file/d/0B4TBit4mrI1tVkNLMGJYVVRnYk0/edit?pli=1

  6. Rosas dit :

    Coucou à vous 🙂

    Super l’article ^^ ayant moi même un forum star wars. Je le trouve agréable à lire lorsque l’on est pas forcément plongé dans l’univers de la saga, mais je pense à deux trois petites choses à coté

    En fait, la galaxie, je pense qu’il aurait fallu préciser que la galaxie est coupé en régions et pas juste les planètes importantes. Je pense qu’une note pour les Jedi gris et les Jedi noir auraient était utile aussi, même s’ils sont plus rare, ils existent aussi. Si tu veux plus de détails, passe sur les sites http://www.starwars-holonet.com/ ou http://www.starwars-universe.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

  • Le Blog du RPG
  • Opale Rôliste
  • Kerlaft le rôliste
  • Draftquest
  • L'Ivre Book
  • GraphicObsession
  • Chroniques d'une RPGiste
  • Entrance Icons
  • Festival Les Mondes d'Elor
  • Roleplay And Sarcasm
  • Obsession 27
  • Sawen
  • Chercher un Avatar WTF
  • Eternal Lust
  • Adie – Créajeunes
  • Akilajo Graphic
  • Les Chutes de Rozan
  • Labo de l'Edition
  • Destination Hogwarts
  • Mademoiselle Cordelia
  • Pub RPG Design
  • Festival des Mondes de l'Imaginaire
Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky