Le blog des Infiniters

Blog collaboratif pour les passionnés de jeux de rôle textuels et d'écriture

COFFRET INFINITE RPG - BESTIAIRE DES ENVIRONS DE LA TERRE DE FANGH Enlève Adblock pour soutenir infinite RPG

Félicitez les gagnants de notre concours d’écriture Saint-Valentin spécial érotisme !

Jonathan Epaillard
 
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

 

Nous avons vibré.

Du 25 janvier au 21 février 2017, le concours Saint-Valentin 2017 a su exalter nos sens et nous indiquer les multiples voies par lesquelles peut s’écrire l’érotisme. Nous nous sommes laissés emporter par les textes des candidats de notre concours d’écriture autour de l’érotisme, par les méandres de leur imagination et la virtuosité de l’écriture. Nous n’avions qu’à fermer les yeux, nous y étions.

Lisez notre compte-rendu et découvrez les gagnants du Prix du Jury et du Prix du Public !

Retour sur nos écrivains en herbe

« First it’s the spark and then it’s the flame » | Léa et Diane

Une belle histoire nous est contée par Léa & Diane. Le genre d’histoire d’amour qui nous fait rêver. Nous découvrons la timide Joanne et Jamie, le bellâtre qui aime contrôler les événements et qui considère sa compagne comme sienne – ce qui n’est pas sans nous rappeler un certain Christian Grey. Leurs sentiments sont purs, leur amour sincère. Mais la douce Joanne nous surprend lors d’un repas, où elle parvient à éveiller la virilité de son cher et tendre. Et Jamie perd le contrôle dès lors qu’elle devient séductrice et s’amuse à le « torturer ». Une merveilleuse écriture du désir de l’être aimé, où se mêlent sentiments et appétits sexuels.

« Il n’y avait que la moitié qui comptait, cette moitié si aimante et aimée, au corps de braise, avec une insatiable envie de dire à l’autre un je t’aime de toutes les manières possibles et imaginables. »

Doublure Stylo et JeyZab

Il peut s’agir d’une première fois – dans le texte de Doublure Stylo & Jeyzab – qui prend l’allure d’un véritable « ballet amoureux ». Cette première fois, nous la vivons avec David et Émilie. Nous partageons leur gêne, leur bonheur et leur tendresse. L’écriture de leurs pensées est telle que nous parvenons sans peine à replonger dans nos souvenirs. Leurs sentiments sont habilement exprimés. Et alors que nous pensons tomber dans le cliché, les rôles usuels s’inversent ingénieusement, David devient une « midinette qui voudrait de la tendresse » et qui s’inquiète d’avoir gâché leur première fois, alors que la jeune femme fait acte de virilité. Et à l’issue de leur histoire, nous souhaiterions ardemment revivre notre première fois, notre premier accès à l’intimité de l’Autre.

« Aujourd’hui tout a une nouvelle saveur, car cette fois, ils ne s’arrêteront pas. »

« Avides désirs dans le métal sculpté » | Andréas Lewis et Horace Alberline

Horace est « l’addiction » d’Andréas, l’artiste métamorphe. À chacun son addiction, puisque cette belle histoire est devenue la nôtre. Durant la soirée de M. Hill, Horace et Andréas ne semblent guère accorder la moindre attention aux convives car seul importe le regard de l’Autre. Nos cœurs ont palpité, nous avons vécu à leurs côtés.  Une seule et unique scène s’exprime par deux voies différentes, deux sensibilités que tout semble opposer. L’accès à l’intimité de l’homme est très habilement suggéré, nous n’avons qu’à fermer les yeux. La magnificence de l’harmonie de leurs corps nous émeut profondément. Ils s’unissent pour notre plus grand bonheur et, à l’issue de la lecture, nous savons qu’ils se retrouveront. Car au-delà du plaisir, leur amour est indéniable.

« Voici un secret : le plaisir n’est jamais aussi pur que lorsqu’il est partagé. »

Le Lait du désir | Mathias et Juliette

Étonnante écriture à quatre mains que le texte de Juliette & Mathias. Alors qu’apparaissent progressivement les traits d’une crémière qui « rêve de s’emplir de quelque chair alléchante » au sein d’une versification libre somme toute rimbaldienne, cette envolée lyrique est brutalement annihilée par un retour à la prose, et par la découverte d’un jeune fermier breton. Mais leur rencontre et leurs effleurements engendrent un retour à l’expression poétique, langage de l’amour, de la sensibilité. Nos sensations s’exaltent, notre imagination s’affranchit de ses barrières pour vivre cette rencontre entre deux corps. Mais tout est soudainement balayé par l’apparition d’un dragon, qui nous laisse sur notre faim.

« Rougie, avide, toutes pointes dressées

Écoutant en elle cette pulsion languissante

L’eau de son désir ruisselant dans l’abîme naissant »

Lovely Mission ϟ Selena et Zack | Natsuu et Invy

À tous ceux qui pensent que de l’amitié ne peut naître une belle histoire d’amour, Natsuu & Invy vous prouveront le contraire. Selena et Zack, collègues et amis, partent en mission et doivent jouer un jeune couple afin de ne pas éveiller quelconque soupçon. Un jeu qui prend rapidement une ampleur considérable, la « petite étincelle » naissant chez nos deux héros. D’un tendre moment dans un train naît un véritable désir pour l’autre. Embrassades passionnées, exaltation du désir et naissance du sentiment amoureux nous transcendent, nous éloignent de notre réalité. Leur histoire procure au lecteur une once d’espoir, et nous regretterions presque que l’effusion de leurs corps perde de l’importance au contact de l’intrigue, habilement menée.

« Je n’avais plus aucune conscience de mon propre corps. C’était presque effrayant cet effet qu’il avait sur moi. »

Raviver le feu qui couve sous les cendres froides | LouAinsel et Solyane

Nulle histoire d’amour entre Ryan Shrewsbury et Kamuzu Sebak, mais plutôt l’histoire de deux corps ayant besoin de l’autre. Ryan paraît éteint, inconsolable de la mort de son amant Idriss Taha. Kamuzu vit quant à lui une relation chaotique avec Kaïs, où les rapports de force ternissent leur histoire. Le médecin qu’est Kamuzu propose à Ryan d’essayer de le stimuler, de faire renaître sa virilité. Dès lors que Kamuzu touche à l’intimité de Ryan, ce dernier oublie ses maux et sa culpabilité pour que finalement le désir l’emporte sur la tristesse. Ryan est submergé par nombre de sensations : soulagement, plaisir, envie. Kamuzu est parvenu à rallumer la flamme et Ryan renaît de ses cendres par l’union magnifique de ces deux corps que proposent LouAinsel & Solyane.

« Ses mains sur sa peau réchauffaient son corps froid et son souffle contre ses lèvres semblaient le ramener à la vie, raniment petit à petit le désir qui couvait dans son corps trop longtemps privé de la chaleur d’un autre. »

MJésus et Mar Haugen

L’amour se lit entre les lignes. MJésus & Mar Haugen nous plongent dans la quête de l’intimité de l’autre. Des regards qui se cherchent, se croisent au travers d’une prose poétique où l’oeil virevolte. Une tendresse prodigieuse s’empare de ces deux être qu’un sentiment profond lie. Leurs étreintes sont palpables, leurs corps ne font plus qu’un. Ce moment passionné cesse malheureusement trop rapidement.

 

 

« Le premier réveil, la lumière dorée, les sourires et les rires, les numéros glissés dans la poche. Et puis l’Amour. »

 

Et les gagnants du concours Saint-Valentin 2017 sont…

Andréas Lewis et Horace Aberline : prix du Jury

Bravo à Andréas et Hocace qui ont remporté les votes des jurés (selon un barème de notation précis) !

Merci aux membres du jury d’avoir joué le jeu : nos partenaires Fyctia et Hugo & Co, Nisha éditions, la FFJDR, Entrance Shiya et Rolisteam ainsi que les blogueurs ou youtubeurs Guillaume de Rôliste TV, Scriiipt, Corentin de Role Play That Movie, et Benoît des Chroniques d’Altaride et de Voix d’Altaride.

Natsuu et Invy : prix du Public

Félicitations à Natsuu et Invy qui ont su conquérir le public !

Petit coup de coeur du public pour Léa et Diane 😉

Merci aux Infiniters qui ont pris le temps de désigner leurs textes préférés :).

Et maintenant : un livre numérique !

On félicite tous les participants pour leur audace et leur créativité : on se donne rendez-vous très prochainement pour notre projet de recueil numérique avec les textes de chacun ! Encore du travail nous attend ensemble ;).

 
Partage cet article sur les réseaux sociaux !

La plateforme RPG est en ligne : Viens tester !

Jonathan Epaillard

Jonathan Epaillard (3 articles)

Stagiaire en Rédaction et Community Management chez Infinite RPG.

 
Icone linkedin
Et si tu nous proposais un article ?

A noter : Le blog des Infiniters publie des articles proposés bénévolement par tout membre de notre communauté de rôlistes, qui respecte notre charte de bonne conduite et notre ligne éditoriale. Le rédacteur est un contributeur externe à l'équipe d'infinite RPG. Son avis n'engage que lui, dans son article et dans ses commentaires.

Viens nous rejoindre !

Nouveau sur infinite RPG ? Inscris-toi ! Tu es déjà inscrit ? Connecte-toi ! Icone Facebook Icone Facebook Icone Youtube Icone Twitter Icone tumblr Icone RSS
 

Une réponse à “Félicitez les gagnants de notre concours d’écriture Saint-Valentin spécial érotisme !”

  1. Natsuu dit :

    C’était un concours sympa auquel nous avons pris plaisir à participer Invy et moi. Merci en tout cas aux infiniters de nous avoir décerné le Prix du Public <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

  • Les Chutes de Rozan
  • Chroniques d'une RPGiste
  • GraphicObsession
  • Pub RPG Design
  • Entrance Icons
  • Mademoiselle Cordelia
  • Labo de l'Edition
  • Opale Rôliste
  • Festival Les Mondes d'Elor
  • Kerlaft le rôliste
  • Roleplay And Sarcasm
  • Draftquest
  • Akilajo Graphic
  • L'Ivre Book
  • Adie – Créajeunes
  • Le Blog du RPG
  • Sawen
  • Eternal Lust
  • Chercher un Avatar WTF
  • Festival des Mondes de l'Imaginaire
  • Destination Hogwarts
  • Obsession 27
Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky