Le blog des Infiniters

Blog collaboratif pour les passionnés de jeux de rôle textuels et d'écriture

Écrivons et jouons ensemble !

Et les gagnants du concours Vis Ma Vie de Rôliste sont…

Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Bonjour à tous !

Souvenez-vous, dans l’épisode précédent, après avoir réalisé que le jeu de rôle textuel était décidément un loisir bien trop méconnu, nous avions décidé de frapper un grand coup : encourager par le concours Vis Ma Vie de RôlisteVMVR pour les intimes – les blogueurs et vlogueurs à parler à leur tour de ce passe-temps, à commencer par les personnages, le noyau de tout jeu de rôle. Au final, ce ne sont pas moins de 15 articles de blogs et 5 vidéos qui ont été soumis à l’œil critique du jury, et nous commencerons donc par vous remercier d’avoir bien voulu vous prêter au jeu !

La courte paille ayant tranché, c’est donc à moi, Sarcastic Roleplay Lady, que revient la tâche de vous informer sur les heureux gagnants. Toute impression de mauvaise foi ou de sarcasme subrepticement glissé dans le texte pourrait ne pas être le fruit de votre imagination : vigilance constante !

La délibération du jury

Si le choix de la vidéo gagnante n’a pas été trop difficile, le jury a eu fort à faire avec quinze longues participations textuelles de toutes sortes qu’il aura fallu départager, entre coups de cœur et rigoureuse impartialité. En ce qui concerne le respect des consignes du concours, nous avons surtout veillé à ce que les règles concernant l’orthographe et la longueur des participations soient respectées, ce qui a malheureusement éliminé quelques candidats un poil trop prolixes – ou sournoisement pipeautés par leur compteur de mots, pas de chance – ou pas assez rigoureux côté grammaire.

D’autres ont perdu leur chance d’être sélectionnés en oubliant que le jury s’était réservé le droit de refuser toute candidature jugée trop offensante, discriminatoire, ou vulgaire. Si nous sommes les premiers à nous régaler d’un peu d’ironie bien dosée, encore faut-il savoir éviter de confondre sarcasme avec règlement de comptes.

Naturellement, l’opinion du jury a eu tendance à diverger sur de nombreux points — sinon, ça ne serait pas drôle. Outre quelques articles considérés comme hors-sujet par les uns mais pas par les autres, on pourra noter par exemple qu’une partie du jury a regretté les rapprochements entre le jeu de rôle (textuel) et les jeux d’enfants. Selon eux, cette analogie ne contribue guère à donner ses lettres de noblesse au jeu de rôle textuel, dont on a noté déjà auparavant le peu de prestige, surtout auprès des plus âgés. Quant aux critères de choix finaux, ils ont dépendu de la rigueur et des goûts de chacun et chaque Juré s’est vu investi du pouvoir de choisir ses trois préférés dans chaque catégorie pour départager un peu les candidats.

Les participations dans la catégorie blogs

Je vous sens curieux de savoir qui peut bien être le grand gagnant de cette catégorie texte, mais avant ça, permettez moi de faire monter la tension en vous parlant des participations qui auront su retenir l’attention des jurés, sans parvenir à faire l’unanimité.

On commencera par une mention à Virtual Remy, qui était hélas hors sujet à cause de son manque de connaissance de l’univers du jeu de rôle textuel, et qui pourtant aura su séduire une bonne partie du jury par sa vision de l’importance de l’écrit dans le jeu de rôle sur table.

Avec sa boutique Rends ton Personnage Génial, Mad a obtenu le vote d’un membre du jury qui a apprécié la métaphore filée le long de l’article. Même score pour Doublure Stylo qui a su intriguer par son histoire d’élections de Bouzouks. Malheureusement pour cette dernière, si l’idée de mélanger un témoignage sur la découverte du jeu de rôle et une journée classique de rôliste était plutôt bien trouvée, d’autres membres du jury l’ont trouvée en dehors du sujet du concours.

L’article de Furakappa de son côté a été particulièrement apprécié pour son choix de pointer du doigt les clichés, le fait que le manque de représentativité des minorités dans les médias et les discriminations de notre société actuelle trouvent malheureusement leur écho dans le jeu de rôle textuel.

La définition du jeu de rôle textuel par Edel-Weiss nous a semblé l’une des plus pertinentes proposées pendant ce concours, et la suite de son article, à propos de ces personnages assez développés pour sembler vivants entre les mains de leurs joueurs, aura évoqué quelques souvenirs chez certains d’entre nous. L’ensemble de l’article respirait le dynamisme et fut un plaisir à lire.

Juste avant l’ultime gagnant, deux participants ont frôlé le podium final avec un nombre égal de points chacun. OcéLitAussi a ainsi remporté un grand succès pour sa démarche de faire participer d’autres rôlistes à son article, son humour et son enthousiasme. On regrettera simplement que l’article ait été trop visiblement tronqué pour rentrer dans les consignes du concours, et on a hâte d’en lire la version complète. Le tenancier de la Taverne de l’Ork bourré, de son côté, a su séduire par son expérience des nombreuses façons de faire du jeu de rôle, par la sincérité de son témoignage et par le rappel qu’il faut savoir faire une distinction entre le personnage et son joueur.

Bref, bravo à tous et… hein, quoi, le gagnant ? Ah, oui, le gagnant…

Firework Display - Hogmanay Street Party, Dornoch, Scotland

Firework Display – Hogmanay Street Party, Dornoch, Scotland © John Haslam sur Flickr

À la quasi unanimité puisque choisi parmi les meilleurs textes par  quatre jurés sur cinq, le grand gagnant dans la catégorie texte sera DarkBaron, avec son article sur le crossplaying. Pourtant, il partait avec un gros handicap par son oubli d’une des consignes du concours : la définition du JdR textuel. Mais c’est son originalité par rapport à toutes les autres participations qui l’aura sauvé : il a été le seul à ne pas se contenter de parler de ses personnages ou de sa vision d’un bon – ou d’un mauvais – personnage, et à traiter d’un sujet parallèle très intéressant, celui des hommes interprétant des personnages féminins (l’inverse, quoique plus courant, est moins sujet à préjugés, allez savoir pourquoi), en s’attaquant aux clichés tout en parlant de sa propre expérience. Tout à fait le genre d’articles qu’on aime avoir sur Infinite RPG !

Les participations dans la catégorie vlogs

Côté vidéos, les participations ont été plus timides, ce qui donne d’autant plus de prestige à ceux qui s’y sont risqués !

Jolie Marionette en était à son vol d’essai et s’est plutôt bien sortie dans l’ensemble, représentant fièrement les rôlistes Facebook. Hélas, sa vidéo a été éclipsée par le savoir-faire et de l’astuce des autres participants. Ne te décourage pas pour autant !

L’ami Florimon gagne ici la palme du participant le plus motivé du concours puisqu’il avait déjà proposé un texte. Malheureusement, le ton ironique de son propos n’était pas suffisamment évident à la première écoute, et n’a donc pas su convaincre le jury.

Les trois autres vidéos ont été l’objet de beaucoup de tergiversations pour le jury. Devait-on récompenser l’enthousiasme, le professionnalisme, ou le culot ? Il aura fallu faire un choix, mais il fut difficile.

L’enthousiasme, c’était la Petite Eolienne, qui partait pourtant avec un gros malus puisque victime de problèmes de son, de qualité d’image et de cadrage. Mais cela n’a pas empêché le jury de voir qu’elle compensait largement par son aisance à la caméra, et des explications très claires. Sa sincérité et ses conseils font mouche et nous vous conseillons de la regarder sans vous laisser impressionner par les bugs visuels.

N’ayez pas peur, si vous voulez vraiment jouer ce personnage idéal sur lequel vous fantasmez depuis des années, assumez et jouez-le ! C’est en faisant des erreurs qu’on comprend pourquoi c’étaient des erreurs. — Petite Eolienne

Le professionnalisme, c’était naturellement Brune, qui a bien fait de profiter de ce concours pour lancer sa chaine. Décor soigné, déguisements pour illustrer le propos, son et image sans anicroche, sa vidéo est d’excellente facture ! Le seul vrai reproche qu’on aura pu lui faire, c’était le ton un peu mécanique, mais on se doute que ça s’améliorera avec le temps !

Vous me remplirez ce formulaire avec votre nom, prénom, date et lieu de naissance, poids, taille, lieu de résidence actuel, lieu de résidence secondaire, votre métier, votre situation personnelle… et votre numéro de téléphone. C’est pour moi, le numéro. — Brune

 

Fireworks © Sj Liew sur Flickr

Fireworks © Sj Liew sur Flickr

C’est finalement le plus culotté du lot qui l’emporte, puisque Noobiedu57 a réussi à tous nous surprendre – et très agréablement de surcroit – avec sa vidéo Ex Scripto. Si le grand silence en début et fin de vidéo était un peu déstabilisant, l’idée du film muet illustrant le processus de création d’un personnage était vraiment bien trouvée ! Dommage qu’il n’ait pas cité la source de l’extrait (Metropolis, pour les curieux).

J’évite les ficelles scénaristiques trop grosses. Moins d’assassins et d’orphelins. Et plus de bons moments. Et les admins ont encore dit… «mettre de vrais défauts». Ok, elle sera opportuniste et puera de la bouche à cause d’une allergie au lactose. — Noobiedu57

On gagne un truc pour avoir participé ?

Les gagnants comme les autres participants reçoivent bien entendu toute notre gratitude, et la fierté d’avoir participé à ce grand moment. Pour les plus matérialistes d’entre vous, tous les participants auront droit à un petit quelque chose pour les remercier d’avoir participé, tandis que les deux heureux élus — pied de nez à la répartition 90/10% entre femmes et hommes dans le jeu de rôle textuel, les deux gagnants sont des messieurs — recevront des parts du dernier trésor déniché par notre exploratrice… pardon, notre rédactrice en chef, constitué de lots offerts par les Editions Scrineo, les Ombres d’Esteren et Le Grimoire.

N’oubliez pas de contacter MoodyTryMe pour réclamer vos lots — sinon je les prends pour moi — et encore une fois, merci à tous pour vos participations à ce concours ! On espère que l’exercice vous aura inspiré pour parler encore plus du jeu de rôle textuel.

 
Partage cet article sur les réseaux sociaux !

Écrivons et jouons ensemble !

Avatar

Sarcastic Roleplay Lady (7 articles)

Joueuse et surtout administratrice sur forums RPG depuis 2003, SRL a décidé un jour d'adopter un point de vue ouvertement sarcastique pour parler de son passe temps favori, d'où son pseudonyme saugrenu (avec une belle faute d'anglais au milieu). Heureusement, malgré cette prétention de vieille aigrie du RP, Sarcastic Roleplay(ing) Lady est également une demoiselle qui aime rendre service tout en n'ayant pas deux sous de diplomatie. Site web : http://roleplay-and-sarcasm.tumblr.com

 
Icone Facebook Icone twitter
Et si tu nous proposais un article ?

A noter : Le blog des Infiniters publie des articles proposés bénévolement par tout membre de notre communauté de rôlistes, qui respecte notre charte de bonne conduite et notre ligne éditoriale. Le rédacteur est un contributeur externe à l'équipe d'infinite RPG. Son avis n'engage que lui, dans son article et dans ses commentaires.

Viens nous rejoindre !

Nouveau sur infinite RPG ? Inscris-toi ! Tu es déjà inscrit ? Connecte-toi ! Icone Facebook Icone Facebook Icone Youtube Icone Twitter Icone tumblr Icone RSS
 

12 réponses à “Et les gagnants du concours Vis Ma Vie de Rôliste sont…”

  1. Mad Mad dit :

    Bravo aux gagnants et à tous les participants ! C’était cool de découvrir les textes et vidéos de chacun, de voir différentes approches et manières de penser le RPG textuel. 🙂

    J’ai envie de revenir sur deux phrases du début de ce compte-rendu : « on pourra noter par exemple qu’une partie du jury a regretté les rapprochements entre le jeu de rôle (textuel) et les jeux d’enfants. Selon eux, cette analogie ne contribue guère à donner ses lettres de noblesse au jeu de rôle textuel, dont on a noté déjà auparavant le peu de prestige, surtout auprès des plus âgés. »
    J’ai fait ce rapprochement dans mon texte et même si je suis plutôt d’accord que ce genre de comparaison peut faire paraître le JdR écrit enfantin, je pense qu’elles aident aussi à mieux faire comprendre ce qu’est le RPG. Parce que les poupées, les Playmobils, etc, tout le monde connaît et ça donne une image moins intellectuelle et élitiste qu’une comparaison avec le théâtre par exemple. Puis le jeu de rôle écrit est un jeu, donc la comparaison reste pertinente selon moi. Mais je comprends qu’elle puisse déplaire à certains.

    Au passage, bravo aussi au jury de s’être penché sur toutes les participations et encore félicitations aux gagnants !

  2. Avatar OcéLitAussi dit :

    Ohhhhh mon dieu, ça fait quelque chose de savoir que j’ai frôlé le podium, que mon article a plu, raaaah. xD Mais bon, voilà, honnêtement je suis fière et heureuse, pas vraiment déçue d’avoir perdu parce que je participais plus pour faire partager ma passion que pour les lots, au final (d’où l’idée d’avoir fait participer d’autres rôlistes, héhé, la victoire ne serait pas revenue qu’à moi dans ces cas là) donc c’est un grand merci au nom de tous ceux qui ont participé à mon article que je vous fais. :3

    Sinon ben… Bravo aux participants, aux gagnants surtout, je dois dire que certains articles et certaines vidéos m’ont bien fait rire, c’était sympa de découvrir tous les points de vue que l’on pouvait avoir, les opinions sur tel ou tel sujet… Les victoires sont méritées en tout cas, soyez-en sûrs ! 😀

    Enfin, que dire, hm… Oh ! Juste, la version longue de mon article arrivera d’ici peu, j’en ai pratiquement terminé la rédaction, mais il risque d’être vraiment long xD Comme quoi, c’était vraiment trop court les limites imposées 😛 Mais bon, je comprends, question de pratique sans doute ! Et puis, si ça vous intéresse, je vous ferai parvenir le lien ! 😀

    Bref, encore félicitations à tout le monde ! <3

  3. Avatar Petite Eolienne dit :

    Juste gros merci et gros bisous pour ce concours ! C’était vraiment une super bonne idée et à voir toutes ces participations, j’ai fini par penser que finalement, y’a aucune honte à admettre qu’on fait des jdr textuels et à le clamer partout. (Oui je sors merciiii)

    Et puis bon, bravo aux gagnants aussi !

  4. Avatar Rozenbrez dit :

    Bravo aux deux gagnants! Le texte et la vidéo était vraiment très sympathique à lire et à visionner.

    J’ai beaucoup rit pour Noobiedu57 et j’ai trouvé sa touche d’humour fort appréciable. 😀

    Le texte de DarkBaron est très fort. J’ai beaucoup aimé cette relation entre le joueur masculin et son personnage féminin mis à rude épreuve par la gente féminine y voyant là une supercherie. Etant adepte des JDR de base, je ne m’étonne pas de voir des joueurs interpréter des personnages qui n’ont rien a voir avec leur sexe, leur origines, etc. On est là pour interpréter un personnage et non pour s’interpréter sois-même. Et un homme a autant le droit d’interpréter une femme, qu’une femme qui interprète un homme.

    Bravo aussi à tous les participants, je me suis régalée à vous lire et vous écouter. 😀

    Merci à Infinite RPG pour ce concours. On se dit à la prochaine fois. 😉

  5. darkbaron darkbaron dit :

    Wow, quelle… surprise ! Je ne sais pas quoi dire. À part merci, cela va de soi. Merci au jury. Merci à infinite-RPG. Oh, et merci à tous les lecteurs qui ont apprécié mon article aussi. D’ailleurs, j’ai eu un nombre record d’inscriptions sur mon blog tumblr depuis ce concours. 😀

    Non, franchement, vu les articles de qualité en face (et je les ai tous aimés), je ne m’attendais pas à ce résultat, d’autant plus que j’ai effectivement en partie oublié certaines consignes. Je suis donc d’autant plus surpris. Je m’engage donc à ajouter une partie de présentation du RPG afin de respecter les consignes a posteriori.

    Pour ma défense, j’avais écrit cet article assez vite avant la prolongation du délai. Bref, c’était un peu « à l’arrache », même si j’ai avant tout repris une idée d’article qui trottait dans ma tête et en brouillon depuis un moment. Sans ce concours, je l’aurais sans doute posté sur mon blog ou infinite-rpg, mais dans un tout autre contexte. Le concours m’a poussé à le finir, ce qui est une bonne chose.

    Rozenbrez : dans mon article, au contraire, c’est à la gent masculine que je reproche de voir une supercherie. Comme je l’ai dit, j’ai toujours eu des rapports plutôt bons avec les joueuses. Elles pourraient effectivement être jalouses et reprocher à de « fausses filles » de leur voler leur place, mais non, je n’ai jamais croisé de tels comportements du côté des demoiselles.

    Paradoxalement, le problème vient donc surtout des joueurs qui n’apprécient pas trop la « tromperie sur la marchandise » et veulent que les « crossplayers » mentionnent clairement (voire régulièrement) le véritable genre du joueur sous peine d’être vus comme des manipulateurs, etc.

  6. Avatar Brune dit :

    Déjà un grand bravo à tous, c’est vraiment super de voir qu’il y a du monde à avoir participer à cette jolie aventure ! Et puis surtout félicitation aux deux gagnants ! Pour ma part je suis ravie d’avoir participer à ce concours et je n’en ai aucun regret parce que la communauté des rôlistes est une des plus formidables que je connaisse.

    Grâce à ça, j’espère que le jeu de rôle textuel sera un peu « dé-diabolisé » au regard des non-initiés. Et que nous continuerons tous à y participer joyeusement ♥

  7. Avatar Noobiedu57 dit :

    Félicitations à tous les participants et merci au jury! Ça me réjouit de voir toutes ces approches du jdr, qui permettra sûrement de populariser ce loisir à plusieurs niveaux. J’espère que le concours aura créé de nombreuses vocations. J’ai vraiment pris de plaisir à découvrir toutes les participations c:

    Je rebondis sur le commentaire de Mad a propos de la comparaison avec des jeux enfantins. Pour moi, c’est pertinent. La première approche de la fiction, nos premiers personnages, on les a la plupart créé en jouant lorsqu’on était encore petit. Et c’est une comparaison plutôt simple à comprendre pour un non-initié, plus encore pour quelqu’un de jeune. On est nombreux à avoir commencé le jdr écrit assez jeune, entre neuf et douze ans, alors qu’on commence à peine à se débarasser de son doudou.
    En effet, certains conseils sur la créations de personnages me paraissent surtout pertinents pour des rôlistes plutôt débutants, assez jeunes, qui n’ont pas encore l’expérience et les lectures pour savoir créer un personnage (on comprend mieux la psychologie humaine après avoir lu Flaubert que Tara Duncan).

  8. kimmi kimmi dit :

    Félicitations aux participants pour avoir participer et surtout aux gagnants ! Les lots ont vraiment l’air géniaux à garder précieusement et à exhiber à vos amis héhé

    Au passage l’article est vraiment génial, j’aime beaucoup la rédaction et surtout le fait que l’article se penche sur tous les candidats et énonce les points positifs et faibles, ce qui fait que tous les participants sont inclus et c’est pas toujours le cas puisque les articles se penchent le plus sur les gagnants. Et ça fait toujours du bien de savoir pourquoi on n’a pas été choisi etc…

    • Merci pour le compliment XD Mais pour être honnête, je n’ai mentionné que huit candidats sur les quinze, c’est à dire ceux qui ont eu droit à au moins un vote ou une mention par plusieurs personnes. Si j’avais dû mettre un petit mot pour chacun, l’article aurait été interminable !

  9. kimmi kimmi dit :

    C’est ce que je me suis dit quand j’ai vu l’article mais j’ai pas vu le nombre de candidats ni le nombre que tu avais mentionné. Mais c’est tout de même très bien d’avoir mentionné quelques personnes ! 😀

  10. Avatar BlogLeRPG dit :

    Bravo à tous les participants, c’était un réel plaisir de lire et de voir autant de points de vue différents et intéressants ! Chacun mériterait une petite victoire, c’est pour ça que je vais offrir à tous… mes félicitations u_u. Bref, au plaisir de réitérer l’expérience (« NON VA-T-EN ! ») et, qui sait, de vous revoir !!

  11. Bravo à tous et merci pour ce concours qui m’a permis de découvrir Infinite ^^

    Pour ma part, je trouve la comparaison avec les jeux d’enfants pertinente (je l’envisage même très sérieusement dans ma présentation des JdR textuels en ateliers !).

    Je ne crois pas que cela nuise à l’image du JdR textuel. Je trouve même ça plutôt poétique. C’est une façon simple de faire comprendre le JdR et de faire réaliser aux gens que, finalement, TOUT LE MONDE a déjà participé à un jeu de rôle.

    Les enfants sont de merveilleux rôlistes (les meilleurs ^^) et je pense que cette analogie contribue effectivement à démentir l’élitisme qu’on peut reprocher aux joueurs. Reconnaître notre plaisir de jouer n’enlève rien à la qualité des RP et au talent de certaines plumes, bien au contraire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

  • Draftquest
  • GraphicObsession
  • Destination Hogwarts
  • L'Ivre Book
  • Chroniques d'une RPGiste
  • Opale Rôliste
  • Le Blog du RPG
  • Obsession 27
  • Kerlaft le rôliste
  • Akilajo Graphic
  • Roleplay And Sarcasm
  • Labo de l'Edition
  • Entrance Icons
  • Mademoiselle Cordelia
  • Les Chutes de Rozan
  • Adie – Créajeunes
  • Chercher un Avatar WTF
  • Sawen
  • Pub RPG Design
  • Eternal Lust
Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky