Bannière Infinite RPG Awards 2015
Participez à l'evenement Facebook Suivez l'evenement #IRA
COFFRET INFINITE RPG - BESTIAIRE DES ENVIRONS DE LA TERRE DE FANGH Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

When The Darkness Comes

 

Eskens, une planète où la Guerre entre les Ténèbres et la Lumière fait rage depuis des siècles…. Six Royaumes, deux camps, une Guerre.

Nommé aux Infinite RPG Awards 2015
Date d'ouverture : 29 juin 2015
Nombre de membres : 12
Genre : Imaginaire | Plateforme : Facebook
 

Pourquoi voter pour notre RPG ?

Nous avons des joueurs fantastiques, l'ambiance est toujours au maximum! Si notre RPG est basé sur une Guerre entre deux clans, la guerre entre les créas/créos est totalement inexistante. On peut incarner ce qu'on veut, lui donner une histoire unique. Il y a beaucoup de possibilités à explorer, beaucoup de choix, et beaucoup de liberté dans les bios. Le contexte est très développé et complet, original et des événements sont organisés assez fréquemment pour permettre encore plus de possibilités que n'offrait le contexte.

Description détaillée

Sur Eskens, les Ténèbres et la Lumières se sont toujours affrontés. Planète divisées en six Royaumes distincts, Eskens se voyait essuyer jour après jour les batailles entre les deux camps principaux. Ce monde est peuplé de gens différents, toutes sortes d’espèces, de créatures. Chaque Royaume et chaque espèce ont leurs particularités, leur Magie propre, chaque être vivant est unique. Il y a seize ans, le Royaume des Ombres lança une attaque surprise et détruisit complètement le Royaume de Lumière. Ils crurent avoir tué tout le monde. Mais par chance, le Roi et la Reine purent mettre leur enfant en sécurité dans un monde sans Magie jusqu’à ce qu’elle revienne quand elle en aurait l’âge. D’autres enfants de tous les Royaumes ont eux aussi été envoyés sur Terre pour garantir la survie de tous les Royaumes.  Aujourd’hui, ils sont tous de retour sur Eskens. La Guerre reprend ses droits, plus violente que jamais. Le Royaume de Lumière est toujours dévasté. Malheureusement, le retour des Envoyés sur Terre a ouvert des brèches dans le ciel de cette belle planète, brèches qui menacent la survie du monde.  Le moindre faux pas de la part de chacun peut être fatal. Cette fois, ils n’ont plus le droit à l’erreur. Il se pourrait bien que la Lumière ne s’éteigne totalement, ou que les Ténèbres soient vaincus. On ne sait pas ce qu’il adviendra du passé, mais on sait en revanche que chaque jour apporte un nouveau danger, que l’Armée des Ténèbres s’agrandit jour après jour et que la moindre erreur pourrait conduire à la fin d’Eskens. Parallèlement à la Guerre, l’Ombre et la Lumière devront s’allier pour un temps afin de refermer les brèches qui se sont ouvertes dans le ciel.

screenshot_2015-12-05-19-46-301

screenshot_2015-12-05-19-48-241

screenshot_2015-12-05-19-47-441

Commentaires du jury

Le jury des Infinite RPG Awards 2015 était composé de sept rôlistes volontaires, qui ont attribué à chaque RPG une note selon les différents critères : contexte /3, implication du staff (maître du jeu et animations hors-jeu) /2, participation des membres (activité, participation aux animations et intrigues, soutien) /2, design /1, originalité (élément qui sort du lot) /1, qualité du RP (les RP servent à l’intrigue principale du jeu, respect de la grammaire, fréquence de jeu) /1.

Nous avons choisi de citer quelques uns de leurs avis concernant le RPG candidat, en conservant l’anonymat des jurés (sauf coup de cœur).

[…] contexte classique, rp des membres parfois limites niveau fautes.

 
 

3 réponses à “When The Darkness Comes”

  1. Ceridwen dit :

    J’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce rpg qui est très familial. Puis les admins sont trop meugnonnes. Moi j’aime ça **

  2. perrine dit :

    J’ai découvert le rpg en aout ou fin juillet je sais plus. Mais j’avais adorer. A peine arriver je me suis direct sentie accepter. Malheureusement j’ai décider de quitter le rpg, je travaillait et était devenue clairement un joueur fantôme. Mais ont ma dit que si je voulais je pouvait revenir sans probléme. Voila pourquoi j’y suis retourner. Un petit message a l’un des admin et hop.
    Le jeux est vraiment génial. Ont a plein de liberté et les admin sont vraiment super. Et surtout Y A UNE AMBIANCE DE MALADE. Nan sérieux sa fais longtemps que je fais du rpg et une ambiance pareil je n’en trouvait plus depuis longtemps. C’est d’ailleurs la raison premier qui ma pousser a retourner dans le rpg. Ont rigole bien et tous le monde est la pour tous le monde. Enfaite c’est une famille . Mais une famille qui accueille les nouveaux a bras ouvert (on aime les nouveaux <3) . Et puis le jeux est génial. Les méchant sont vraiment méchant , tous le monde respect sont rôle et c'est vraiment cool. Voila vous avez compris moi j'adore se rpg

    <3 M.S & D.H

  3. Peter Hemmings | Megara Reed dit :

    Si il y a une chose dont je suis fière c’est mètre inscrite sûr ce rpg. Depuis la seconde où je suis arrivé, je me suis sentie chez moi ? Cela va faire depuis le 23 juin 2015 que je suis las-bas et même si on a eut des moments de joie, de tristesse de paranoia. J’ai jamais quitté ce rpg, j’ai même tout quitté ( mes autres rpg ) pour lui, je pouvais pas les quittés les admins comme les joueurs. Ce rpg et plus que un jeux c’est une deuxième famille avec qui on ressent la joie de rp. On a beaucoup de choix, souvent des intrigues, des délires, et même si on est dans une guerre en réalité on es tous au seconds degrés. Il y a même eut une période où on avait plus d’activité mais aucun de nous n’a perdus espoir on c’est tous accrocher et on en est ressortie plus fort que jamais. Et c’est pour ça que j’aime tout le monde ici, je ne peux pas passé un jours sans eux. Ils sont énorme, le rpg est énorme, c’est mon coups de coeur, mon bébé et tout ce qui va avec. <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky