Bannière Infinite RPG Awards 2015
Participez à l'evenement Facebook Suivez l'evenement #IRA
COFFRET INFINITE RPG - BESTIAIRE DES ENVIRONS DE LA TERRE DE FANGH Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

Vexilla Regis (-18)

 

1666, France. Louis XIV règne mais une deuxième cour se fait dans l’ombre et dans les bas-fonds. Qui l’emportera ? Le Roi Soleil ou l’ombre ?

Nommé aux Infinite RPG Awards 2015
Date d'ouverture : 5 avril 2012
Nombre de membres : 27
Genre : Réaliste | Plateforme : Forum
 

Pourquoi voter pour notre RPG ?

Tant de bowté et de gloare peuvent ne point attirer le vote ? C'est donc bien ce qu'on dit, la Monarchie Absolue c'est mieux ! Revenez dans le droit chemin, soyez avec nous pour vivre les moments les plus éclatant du règne du Roi Soleil ! Le début de l'affaire des poisons, la guerre de hollande qui se profile, plein de moyens de faire souffrir vos petits personnages favoris. Toutefois si vous trouvez cette ambiance trop propre trop rutilante, personne ne vous empêchera d'aller vivre votre vie dans la Cour des Miracles, où on est plus près de la boue que de Dieu. C'est le choix d'être de la haute ou de la plus basse roture qui vous laisse entièrement libre de votre destin. Ajoutons à cela le fait que nos petits membres adorés sont d'une plume tout à fait plaisante et agréable. Même si vous ne jouez pas, lire sur Vex est un petit plaisir qu'on ne se refuse pas ♥

Description détaillée

Cinq ans que Mazarin a laissé l’Etat entre les mains hésitantes du jeune Roi Louis, cinq ans que ce dernier construit son image, son pouvoir et son royaume dans l’héritage que lui a laissé le Cardinal et sa mère. La fronde est toujours présente dans son esprit, et aussi dans celui des autres. Les nobles ont vu avec étonnement la volonté du Roi s’affirmer avec cruauté contre Nicolas Fouquet et préfèrent s’incliner devant le monarque, en attendant une occasion de lui rappeler que le pouvoir ne lui est pas réservé, mais qu’eux aussi y ont droit et se doivent de le retrouver.
Mais avec la mort de la Reine-Mère au début de l’année, Louis XIV ne cesse de s’affirmer, de grandir. Il dirige enfin le Royaume comme il le souhaite et fait de sa cour le lieu de tous les rêves, de toutes les fêtes. La lumière qu’il projette est soutenue par des noms qui resteront en mémoire : Molière, Lully, Le Brun pour les arts; Colbert, Louvois pour l’État et d’autres encore qui restent dans l’ombre et sans qui l’entité qu’on nommera le Roi-Soleil n’aurait jamais pu exister.
Pourtant le roi le sait, il y a encore tant à faire, et il y a toujours plus à défendre. L’Europe toise et jauge ce monarque ambitieux, se demande s’il ne serait pas temps de lui rappeler que la France n’est pas aussi puissante qu’il le voudrait et le prétend. Quant à la capitale, Paris est toujours aussi frondeuse, aussi rebelle et le peuple souffre de l’absence d’autorité-souveraine laissant la voie libre aux pires truands, aux crimes les plus terribles pour une bouchée de pain. Il souhaite la soumettre et s’en éloigner tout à la fois. Se construire et détruire dans le même temps, tâche ardue.
1666 serait-il le début de l’âge d’or ou de la déchéance du royaume ?

Commentaires du jury

Le jury des Infinite RPG Awards 2015 était composé de sept rôlistes volontaires, qui ont attribué à chaque RPG une note selon les différents critères : contexte /3, implication du staff (maître du jeu et animations hors-jeu) /2, participation des membres (activité, participation aux animations et intrigues, soutien) /2, design /1, originalité (élément qui sort du lot) /1, qualité du RP (les RP servent à l’intrigue principale du jeu, respect de la grammaire, fréquence de jeu) /1. Les notes ne sont révélées qu’aux participants en privé.

Nous avons choisi de citer quelques uns de leurs avis concernant le RPG candidat, en conservant l’anonymat des jurés (sauf coup de cœur).

Rien de bien original dans ce RPG, mais ce n’est pas une critique négative. Quelques annexes, de la documentation sur l’histoire qui évite d’aller chercher sur Wikipédia, et des explications sur les groupes de personnage. Assez bref comparé aux longs RP du forum. Peu d’intrigues et d’events, ou bien très espacés dans le temps. J’ai plutôt l’impression que les admins laissent les membres s’approprier l’histoire et faire leurs histoires personnelles. Toutefois dans les events les MJ interviennent ponctuellement. 

[Participation des membres] Peu d’activité, mais participations aux events.

[Design]  Images trop lourdes, temps de chargement long… La police manuscrite blanche est illisible, les blocs HTML du panneau d’affichage sont trop serrés ne mettant pas en valeur le contexte…

 [Qualité RP] Pour moi, qualité RP ne veut pas forcément dire longueur du RP. J’ai lu beaucoup de TRES LONGS RP mais au final le fond de l’event ou de l’intrigue n’avait pas trop d’intérêt, du coup les actions tournaient en rond, bref… Je note aussi plusieurs fautes d’inattention, et des anachronismes.

A encourager car c’est rare les historiques et pourtant si passionnant lorsqu’on aime ces époques. Quelques erreurs de design.

J’ai l’impression que les membres RP trop peu, pas suffisamment d’implication de leur part, mais ceci sans doute dû au fait que le staff n’y fasse pas non plus grand chose. De l’idée, mais pas suffisamment exploitée. Dommage pour quelques couacs dans le design à mes yeux, au niveau de la PA que je trouve trop sombre et pas suffisamment harmonieuse, ainsi que la mauvaise qualité & la trop grande taille des images qui défilent en dessous :/

 
 

2 réponses à “Vexilla Regis (-18)”

  1. Myosopee dit :

    Inscrite récemment, j’ai été surprise (agréablement, ça va de soi 😉 ) de trouver sur Vexilla une ambiance détendue et joviale avec une petite communauté de membres adorables et stables. C’est un rpg que je recommande vivement autant que pour les débutants que pour les expérimentés en la matière. Un conseil : cliquer et foncer ! 😀

  2. Molière dit :

    “Buvons, chers amis, buvons :
    Le temps qui fuit nous y convie ;
    Profitons de la vie
    Autant que nous pouvons.”

    Molière, Le Bourgeois Gentilhomme

    Pourquoi ne suivriez-vous pas le conseil que j’aurais pu vous donner il y a quelques mois, lorsque Molière me prêtait encore sa voix?
    J’ai profité de la vie du forum pendant un agréable moment, autant que j’ai pu (maintenant je n’ai plus le temps…), et je ne le regrette pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky