Bannière Infinite RPG Awards
Participez à l'evenement Facebook Suivez l'evenement #IRA
COFFRET INFINITE RPG - BESTIAIRE DES ENVIRONS DE LA TERRE DE FANGH Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

Fort Fort Lointain

 

FFL reprend l’univers de shrek, donc celui des contes qu’il a ré-adapté pour le rendre jouable – et déluré !

Nominé aux Infinite RPG Awards
Date d'ouverture : 31/08/14
Nombre de membres : 62
Genre : Dérivé | Plateforme : Forum
Classement : 12e RPG Dérivé
 

Pourquoi voter pour notre RPG ?

Et pourquoi pas ?
Non plus sérieusement, je pense que FFL peut avoir sa chance tout bonnement parce que pour commencer nous utilisons l'univers de Shrek qui est tant moderne qu'ancien, nous essayons de faire du sérieux dans cet univers déjanté et depuis que nous avons eu la bonne idée de le faire, nous enchainons les bonnes surprises ! Nous nous démarquons des OUAT tout bonnement parce que nous n'en sommes pas un, nous ne prenons non pas les disney ni les pixars, mais bel et bien les véritables contes, outre les dérivés du film d'animation Shrek ! De plus, nous nous donnons un mal dingue à essayer de développer un maximum possible l'univers qu'est Fort Fort Lointain jusqu'à même proposer une carte ! A chaque intrigue nous avons des participants, nous réfléchissons longuement aux évolutions possibles et imaginables.

De plus, nous prônons la bonne ambiance ainsi que l'acceptation d'autrui, nous avons de très chouettes plumes et des membres qui s'investissent sans cesse à la vie active du forum ! Sans pour autant nous vanter, nous pouvons faire de tout et n'importe quoi, tomber dans une ambiance plus sombre comme carrément déjantée, tout cela dans une optique de ne pas décevoir nos choubidous inscrits depuis le début ou depuis peu de temps. FFL c'est pas qu'un forum, FFL c'est une grande famille qui ne cesse de s'agrandir !

Description détaillée

La pluie tombe à petites gouttes sur les pavés du royaume, une ombre longe les murs, les mains dans les poches de son pantalon dans un état plus que miteux. Les yeux rivés sur un horizon sans soleil dans cette journée aussi banale que possible à Fort Fort Lointain, le grand brun ne sait guère où il va, n’essaie même plus de se souvenir de ce qu’il a fait dans la journée. Trop fade, trop différent d’avant. Plissant un peu le nez, c’est naturellement que des mots traversent ses lèvres dans une mélodie qu’il ne connaît que trop bien. « Because i’m tout seul. » Murmure à peine audible, en tournant un peu la tête il peut remarquer qu’un taxi-calèche se donne bien du mal à trouver une rue, une agréable odeur de café venant du Farbuck’s d’en face fait frémir son ventre qui crève de faim. Combien de temps sans gaufres ? Trop, plus qu’il ne le faudrait. Non loin de son habitation, l’homme fronce les sourcils à la vue de l’arrêté qui date d’il y a tout juste quelques semaines. S’il passe les lignes à force de savoir d’avance ce qui est dit, il s’entête à vouloir se répéter ces quelques mots.

Charnel n°5, la nouvelle solution aux problèmes de parasite. Peau de bête, d’écailles ou encore à moitié poney ? Utilisez cette potion, concoctée par votre reine marraine la bonne fée avec tout l’amour dont elle est capable. Procurez-vous-en ou payez-en le prix qui est l’exil. Quelques termes sont en bas de page, mais ils sont inutiles. Sentant son cœur se serrer un peu plus à la vue de cette nouvelle qui a changé la dégaine de ce beau monde, bien vite il se retrouve dans son chez lui. On devrait toujours se sentir à l’aise à la maison, ne jamais avoir de regret à se mettre dans son lit en ronronnant qu’il est amusant de s’y glisser surtout quand il fait froid. « Il n’y a personne besiiide me. » Devant son miroir magique à moitié brisé, il voit cette forme qui ne lui convient pas. C’est lui sans être lui. Il y a deux yeux, des dents, une bouche, un nez, une belle tignasse qui tombe agréablement sur son cou. Et pourtant, ce n’est pas lui, ce n’est pas lui. Sa mai
n droite ressort de sa poche, entre ses doigts la fameuse potion qui lui donne cette forme. Elle se retrouve alors posée sur une petite table en bois, tout change. Pas de lumière, ni d’orage pour signifier qu’il revient à sa taille d’origine. Tout devient gris, plus petit, p’tête même plus laid. L’Âne, c’est comme ça qu’il s’appelle. « Pas d’problèmes en single, il n’y a personne qui riiiide meee. » Chansonnette à tue-tête, ses sabots trottinent vers la fenêtre, se posent sur le rebord et il se souvient. Le roi et la reine, la défaite de Shrek et Fiona face à cette marraine la bonne fée et son fils botoxé à souhait. Nouvelle gérante de ces terres fertiles, elle agit selon son bon vouloir, surtout cherchant vengeance à travers des êtres qui n’avaient rien demandé. Potté, Pinocchio, Tibiscuit, les trois petits cochons, tous sont obligés d’avoir ce charnel numéro 5 quelque part sur eux. Shrek. Son meilleur ami. Il s’en rappelle de ce gros ogre vert semblable à
un oignon pas frais. C’est pas moi qui est fâché avec le monde entier, c’est le monde entier qui est fâché avec moi. « But you need des amiiiis. »

Si tu savais Shrek.
Si seulement tu savais à quel point.

 
 

Les commentaires sont fermés.

Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky