Bannière Infinite RPG Awards
Participez à l'evenement Facebook Suivez l'evenement #IRA
COFFRET INFINITE RPG - BESTIAIRE DES ENVIRONS DE LA TERRE DE FANGH Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

Berkeley Californian University

 

Berkeley est plus qu’une université de prestige. Entre guerre des confréries, soirées, secrets, une chose est sûre : « There is no place like Berkeley ».

Nominé aux Infinite RPG Awards
Date d'ouverture : 04/09/2007
Nombre de membres : 139
Genre : Réaliste | Plateforme : Forum
Classement : 4e RPG Réaliste
 

Pourquoi voter pour notre RPG ?

Berkeley, BCU pour les intimes est le forum des records. Présent sur la toile depuis plus de 7 ans et ayant à son compteur plus de 2 millions de messages, il mérite largement son statut « d’incontournable » dans le petit monde du RPG. Le secret de cette pérennité ce sont les membres, actifs et fidèles depuis le premier jour, une flopée d’irréductibles qui aiment le forum et qui ne partiraient pour rien au monde tant celui-ci fait partie de leurs vies; mais aussi les petits nouveaux qui se frayent un chemin, inscrivent leurs noms dans la légende à travers des personnes hauts en couleur. Berkeley, c’est également des intrigues innovantes, surprenantes et captivantes, parfois amusantes et légères, d’autres fois dramatiques et sanglantes. Le tout concocté par un staff dévoué et impliqué qui est toujours en quête d’idées neuves pour que la flamme de l’amusement, de l’imagination ou de la motivation ne s’éteigne pas. Plus qu’un simple forum, Berkeley
est un endroit où il fait bon vivre, un lieu propice aux rencontres, à la naissance d’amitiés et de souvenirs qui dureront toute la vie. Un endroit comme il en existe peu, un forum comme il en existe peu. There’s no place like Berkeley.

Description détaillée

Dans l’air écrasant de la Californie rayonne l’Université de Berkeley, sur les hauteurs de la baie de San Francisco derrière l’ombre légendaire du Golden Gate. Établissement supérieur de renom, fort d’une grande réputation académique et du prestige international dont il jouit depuis près de deux siècles, Berkeley délivre à ses étudiants un enseignement de qualité et leur inculque des savoirs d’exception. D’où l’attrait tout particulier qui séduit les parents de ses jeunes adultes, certains hésitants et d’autres émerveillés, devant la grandeur de cette illustre Université. Formatrice des prochains prix Nobel, Berkeley est le parfait synonyme d’exigence mais surtout, d’excellence.

Au-delà de son image d’Université exemplaire, l’intérieur de cette bâtisse renferme aussi bien l’incarnation de la luxure, que la débauche étudiante et les génies de demain. Entre les murs sifflants des couloirs, il y a ces filles toutes semblables qui pouffent de rire en se murmurant à l’oreille les derniers commérages croustillants, ces beaux garçons à la figure d’ange et aux corps athlétiques, ces artistes à en devenir avec leurs livres dans la main ou la guitare sur le dos, ces rebelles assoiffés d’ivresse et d’interdits, et puis, il y a celles et ceux déjà millionnaires, fortunés ou bien héritiers, qui se pavanent avec leurs fringues fraîchement tirés des dernières collections de haute couture.
Dirigées de main de maître et de fer par le doyen des confréries, l’incontournable T. Fredericksen, les fraternités attisent l’émerveillement et l’euphorie de tous. Mythiques et grandioses, elles sont à l’origine de nombreuses convoitises. Qu’importe leurs réputations, ce sont bien leurs différences qui les emmènent à s’affronter au cours de conflits, où chacun établit ses propres stratégies. Car tous ne désire qu’une seule chose : la reconnaissance, l’éloge et l’admiration des autres. Mais pour l’heure, le chemin vers la victoire semble bien rude et semé d’obstacles. May the best win.

Alors, bien avant de voir des centaines de toques aux couleurs jaunes et bleue marine de l’Université s’élancer dans le ciel californien de San Francisco à la fin de leurs cursus universitaires, leurs vies palpiteront entre des bals traditionnels et la débauche de grandes fêtes sur le campus, des querelles amoureuses et des trahisons impardonnables. Bienvenue dans un univers de rigueur et de prestige, de folies et d’insouciance, qui rendra, pour sûr, vos années étudiantes inoubliables.

There is no place like Berkeley.

 
 

Les commentaires sont fermés.

Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky