Le blog des Infiniters

Blog collaboratif pour les passionnés de jeux de rôle textuels et d'écriture

-5% Chez notre partenaire Pelopia Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

3 conseils pour se lancer dans l’écriture

David Meulemans
 
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Écrire – c’est facile et difficile à la fois. Nous écrivons et lisons de plus en plus. Même si ce que nous lisons et écrivons est de moins en moins des livres, et de plus en plus des formes courtes (emails, blogs, sms). Nous devrions écrire avec de plus en plus de facilité. Mais ce n’est pas le cas. Souvent, le passage de l’écriture quotidienne à l’écriture de fiction notamment est source de toutes sortes de blocages.

Le « writer’s block » ou les blocages d’écriture

Writer's block - Drew Coffman (Flickr)

Writer’s block – Drew Coffman (Flickr)

« Quand est-ce que je vais trouver le temps d’écrire ? » « Sur quoi écrire ? » « Pourquoi ce que j’écris est mauvais ? »

Même si nous sommes tous différents les uns des autres, les blocages (« writer’s block« ) que nous rencontrons sont souvent les mêmes et on peut les résumer ainsi :

  • les blocages liés à la génération d’idées ;
  • les blocages qui sont liés à l’exécution de ces idées.

En gros, d’un côté, on peut peiner à trouver des idées – et, d’un autre côté, on peut peiner à exécuter ces idées (par exemple, on peut se décourager en cours de travail et lâcher son roman avant sa fin). Or, il y a des méthodes, à la fois pour trouver des idées, et pour parvenir à les mener à leur pleine réalisation.

Pour ma part, j’ai fait une thèse sur la créativité artistique, je suis éditeur, j’anime des ateliers d’écriture. Je ne suis pas auteur, mais j’ai eu la chance d’accompagner beaucoup d’écrivains, débutants ou confirmés, dans leurs travaux. Et j’aurais mille conseils à vous donner, à vous rôlistes qui voulez écrire. Mais, concrètement, je pourrais les résumer à trois suggestions. Ces suggestions parlent principalement d’exécution et pas de génération – tout simplement parce que mon expérience me montre que c’est souvent l’exécution qui fait défaut. (Cela dit, si vous avez des difficultés à trouver des idées, dites-le moi et je vous donnerai des méthodes !).

Changer sa perception de l’écriture

Être pragmatique. Être pragmatique, c’est considérer que quand quelque chose fonctionne, il faut le laisser tel quel. Concrètement, si vous avez une manière d’écrire qui vous convient, n’en changez pas.

Pen - January par Sarah Cliff (Flickr)

Pen – January par Sarah Cliff (Flickr)

Mais, bien souvent, quand je fais des suggestions à des écrivains en herbe, ils me répondent: « Mais ce n’est pas comme cela qu’il faut écrire ! ». Je leur demande alors s’ils arrivent à écrire. Ils concèdent que non. Je leur suggère donc que ce qu’il faut peut-être changer leur imaginaire de l’écriture : c’est souvent cet imaginaire qui est le premier obstacle à l’écriture. Oubliez ce que vous croyez savoir de l’écriture et écrivez.

Acquérir des habitudes d’écriture

« Oubliez ce que vous croyez savoir de l’écriture et écrivez. »

Voilà qui est facile à dire – mais difficile à faire. La meilleure façon pour progresser dans l’écriture, c’est d’écrire beaucoup et régulièrement. Si bien qu’un premier objectif de votre prochaine campagne d’écriture devrait plutôt être de faire entrer l’écriture dans votre vie quotidienne. De ne jamais attendre l’inspiration ou le temps libre, mais d’avoir des plages sanctuarisées, quotidiennes – qui peuvent être très courtes. Si vous écrivez un mois chaque jour, à raison de dix minutes par jour, vous aurez acquis cette habitude et cela deviendra naturel.

Trouver sa méthode d’écriture

Se connaître soi-même. Bon, là, c’est un conseil vaste – et c’est souvent l’aventure d’une vie de se connaître soi-même. Mais cela reste une tâche fondamentale : nos expériences personnelles nous amènent à fonctionner très différemment les uns des autres et si, quand on s’élance dans l’écriture, s’appuyer sur une méthode d’écriture (comme la méthode DraftQuest, qui est la méthode que j’essaye de faire connaître) peut être utile – chacun finit par construire sa propre méthode, ses propres rituels, qui sont à la mesure de ce qu’il est.

Souvent, nous avons des illusions sur nous-mêmes – nous pensons être comme ceci ou comme cela. Il faut être pragmatique et se découvrir soi-même. Or, le meilleur moyen de se découvrir soi-même, c’est de faire des expériences, de laisser le temps à ces expériences d’être concluantes. Essayez de vous lever une heure plus tôt pendant une semaine, pour écrire plus. Ou essayez d’écrire trente minutes lors de votre pause déjeuner. Ou essayez d’écrire dans le métro. N’essayez pas un jour, mais une semaine, voire trente jours. N’essayez pas plusieurs choses en même temps. Essayez d’acquérir une nouvelle habitude et voyez comment vous réagissez. Vous vous surprendrez vous-mêmes !

Write in journal - Walt Stoneburner (Flickr)

Write in journal – Walt Stoneburner
(Flickr)

Écrire au quotidien, avec aisance, est le meilleur moyen de progresser à terme. Progresser en finesse, mais aussi en capacité à construire des intrigues élaborées.

Si vous cherchez des conseils, suggestions, et échanges entre écrivains en herbe, je vous invite à vous rendre sur le site de DraftQuest – ou à venir nous rencontrer au Noël du Labo de l’édition le 16 décembre dès 18h ! Notez que notre prochain atelier d’écriture le 24 et 25 janvier 2015 pourra vous donner les clefs pour concevoir votre roman en 48h !

 
Partage cet article sur les réseaux sociaux !

La plateforme RPG est en ligne : Viens tester !

David Meulemans

David Meulemans (0 articles)

Je pense que tout le monde devrait écrire. Et je pense savoir comment on peut tous y arriver: DraftQuest. Site web : http://www.draftquest.com

 
Icone Facebook Icone twitter Icone tumblr Icone linkedin
Et si tu nous proposais un article ?

A noter : Le blog des Infiniters publie des articles proposés bénévolement par tout membre de notre communauté de rôlistes, qui respecte notre charte de bonne conduite et notre ligne éditoriale. Le rédacteur est un contributeur externe à l'équipe d'infinite RPG. Son avis n'engage que lui, dans son article et dans ses commentaires.

Viens nous rejoindre !

Nouveau sur infinite RPG ? Inscris-toi ! Tu es déjà inscrit ? Connecte-toi ! Icone Facebook Icone Facebook Icone Youtube Icone Twitter Icone tumblr Icone RSS
 

2 réponses à “3 conseils pour se lancer dans l’écriture”

  1. Eden Memories Eden Memories dit :

    Dans l’idée d’écrire chaque jour, de créer une dynamique, il y a le Nanowrimo ou le Camp Nano, des challenges où l’on doit tenter d’atteindre un chiffre de milliers de mot en un mois, pour l’atteindre il faut en écrire 1.600 par jour ou plus ou moins, et le site affiche les stats quotidiennement. C’est très encourageant d’autant qu’on n’est pas tout seul à écrire et qu’il y a une énorme communauté. On peut le faire pour écrire un roman ou bien des fan-fictions ou encore des RPs.
    Je l’ai tenté cette année, pour écrire un roman, mais le simple fait d’écrire tous les jours ou presque ça m’a aussi permit d’écrire plus facilement sur tout, aussi bien les rps que d’autres trucs que j’écris aussi à côté. Je recommandement chaudement cette expérience à tous ceux qui ont du mal à trouver le temps d’écrire!

  2. Diony dit :

    Oui, j’ai fait le nano cette année et il faut dire que c’est très enthousiasmant! Mais épuisant aussi… Surtout quand on travaille en même temps et qu’on ne souhaite pas abandonner toute vie sociale 🙂
    Le nano, c’est se dépasser. Alors oui, ça aide à se connaitre, mais ce n’est sûrement pas un rythme de croisière.
    Après, j’ai testé Draftquest pendant 2 mois. C’est pas mal non plus. Très motivant et avec une communauté de MOOC à côté, j’ai vraiment apprécié l’expérience. Notamment, j’ai compris qu’il suffisait que je me lance et écrive pour que les idées finissent par venir. Après, une fois le mooc terminé, j’ai abandonné :s Le format n’est pas adapté à ma pratique de l’écriture mais j’aime beaucoup le message porté par cette application! Faire entrer l’écriture dans sa vie, c’est une priorité :)Et j’ai bien retenue la leçon.
    Tout ça pour dire qu’il n’y a pas de secret! Écrire, c’est avant tout beaucoup de pratique et une remise en question bien dosée.
    Ce qui demande pas mal de motivation et d’endurance.
    Merci David pour cette piqure de rappel! Priorité de cette année? Finir un de mes textes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

  • Chercher un Avatar WTF
  • Chroniques d'une RPGiste
  • Sawen
  • Adie – Créajeunes
  • Mademoiselle Cordelia
  • Draftquest
  • Opale Rôliste
  • Roleplay And Sarcasm
  • Destination Hogwarts
  • Obsession 27
  • L'Ivre Book
  • Festival Les Mondes d'Elor
  • Eternal Lust
  • Le Blog du RPG
  • Pub RPG Design
  • Festival des Mondes de l'Imaginaire
  • Les Chutes de Rozan
  • GraphicObsession
  • Labo de l'Edition
  • Kerlaft le rôliste
  • Entrance Icons
  • Akilajo Graphic
Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky