Le blog des Infiniters

Blog collaboratif pour les passionnés de jeux de rôle textuels et d'écriture

Écrivons et jouons ensemble !

Les 10 commandements de l’administrateur d’un RPG écrit

Delight
 
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Véritable couteau suisse, l’administrateur d’un jeu de rôle écrit ou Maître de jeu (MJ) est à la fois créateur, joueur, commercial (si, si les partenariats !), médiateur, leader, doit savoir se débrouiller un poil en développement sur les forums (même s’il se contente de faire une commande de design/code) et avoir beaucoup d’imagination, de temps et de bonne humeur ! Bref, pas toujours facile d’être administrateur (et modérateur). Alors, voici mes dix commandements principaux pour s’en sortir !

©Wikipedia Creative Commons Kintaro

©Wikipedia Creative Commons Kintaro

1 – Tu seras présent

On est bien d’accord, un administrateur est une personne qui a une vie avant tout, comme tout le monde ! On a tous des priorités dans la vie : le travail, les études, des soucis familiaux, la vie de couple, les soirées entre amis… Être sur un RPG écrit doit demeurer un plaisir, tout comme le fait d’en gérer un.

Cependant, la gestion d’un RPG textuel demande un minimum de temps chaque semaine, afin de le faire fonctionner correctement ! N’hésitez pas à recruter pour déléguer plusieurs tâches et mener à bien vos multiples vies !

2 – Tu te différencieras des autres jeux de rôle

Si votre RPG est une création personnelle peu inspirée d’un univers connu et que vous inventez un contexte original, ce point-ci devrait déjà être grandement facilité.

Pour les autres, si vous vous lancez dans un RPG Dérivé (exemple : les jeux de rôle inspirés de Games of Thrones, les RPG Naruto) ou dans un RPG City ou Universitaire, il va falloir se démarquer de la “concurrence”.

Que ce soit dans le contexte, l’accueil, la facette de l’univers choisie (par exemple, le temps des Maraudeurs pour Harry Potter), la façon de jouer etc., il va falloir en effet se différencier afin d’attirer les joueurs !

Se différencier des autres forums RPG

© Flickr Creative Commons k~owl

3 – Tu organiseras correctement ton RPG

La structure d’un forum RPG est un point pas forcément évident, car il faut savoir se mettre à la place d’un tout nouveau joueur.

En général, on trouve :

  1. une première partie sur l’entrée dans l’univers (contexte, règlement, présentation de la fiche personnage, prédéfinis, liens, etc.) ;
  2. une seconde partie qui correspond au jeu en lui-même, contenant tous les lieux RP ;
  3. et dans une dernière partie, on peut trouver le hors-jeu (flood, partenariat, jeux, etc.).

Les informations primordiales pour le jeu se doivent d’être présentes dès la page d’accueil.

4 – Tu accueilleras tout le monde avec entrain et bonne humeur

Le B.A.BA de l’administrateur et des modérateurs. La première impression est souvent la bonne pour un nouveau. Sans être forcément mielleux ou excessif dans l’accueil, un minimum d’enthousiasme, même si on a eu une dure journée, c’est la base !

Les administrateurs (ou modérateurs) peuvent ainsi envoyer un MP à un nouveau pour lui souhaiter la bienvenue, lui laisser un petit mot sur sa fiche naissante est indispensable. On peut ainsi proposer son aide en cas de difficulté afin de montrer sa disponibilité envers les membres ou encore lui proposer de flooder sur la chatbox afin de mieux connaître ces nouveaux membres de votre communauté. Un système de parrainage peut également être proposé. Le nouveau membre se sentira ainsi tout de suite intégré et n’aura pas envie de repartir de sitôt puisqu’il aura déjà un repère stable et de l’aide à portée de MP, à travers son parrain/sa marraine.

© Flickr Creative Commons Daniel Go

© Flickr Creative Commons Daniel Go

5 – Tu ne feras point de favoritisme (ou très peu)

Une règle difficile à appliquer ! Sans s’en rendre compte, on la néglige souvent quand on est admin.

Il faut faire respecter son règlement auprès de tous, et pas seulement auprès d’éventuels boulets ou personnes dérangeantes. Si un prédéfini ne peut-être réservé, alors la règle s’applique à tous, même aux admins et modérateurs et aux joueurs appréciés. Ou alors, il faut changer la règle.

Des conflits pourraient éclater dû à du favoritisme ou du rejet envers un ou plusieurs joueurs.

Il est normal de vouloir privilégier un grand rôle à une personne fidèle déjà présente et s’impliquant plus que ce petit nouveau, mais évitez d’être trop injuste ou de donner trop de privilèges à certains joueurs que vous appréciez. Cela peut rapidement créer une mauvaise ambiance.

Égalité et transparence seront vos meilleurs alliés !

6 – Tu choisiras bien ton staff et tu sauras déléguer

Il n’y a pas de recette miracle pour trouver un bon staff, hélas ! Choisissez une personne impliqué dans le jeu de rôle, qui en fait partie depuis pas mal de temps et qui est d’accord avec votre ligne éditoriale, et cela devrait aller !

Un admin doit également avoir des qualités de leader pour gérer une équipe, parfois démotivée, absente, ou en cas de conflit. N’hésitez pas à confronter gentiment un modérateur ou un administrateur en zone staff sur un manquement. Ne le faites pas devant des joueurs. Cela donne une image d’une équipe non soudée et donc d’un RPG qui pourrait mal finir.

Le plus dur pour certains administrateurs, c’est aussi de savoir déléguer des tâches. Même si le jeu de rôle est votre bébé, il faut savoir lâcher un peu prise et faire confiance à l’autre face aux nombreuses activités qui doivent être quotidiennement gérées !

7 – Tu accepteras les modifications sur tes pré-définis

De même qu’il est difficile de laisser son RPG chéri aux mains du staff, l’administrateur (ou le modérateur) peut avoir des réticences face à l’incarnation de ses prédéfinis et refusera ou se montrera intransigeant sur une fiche de personnage, faisant parfois fuir le joueur qui voulait seulement aider le jeu de rôle en incarnant une entité importante pour celui-ci !

Il faut accepter certaines modifications légères du moment que le joueur conserve les caractéristiques principales du prédéfini.

© Flickr Creative Commons Christina Saint Marche

© Flickr Creative Commons Christina Saint Marche

8 – Tu créeras des événements et des intrigues

Commandement très important évidemment ! Un RPG écrit se tient sur la durée et comme dans un couple, il faut savoir rallumer la flamme, réveiller l’appétit pour le jeu des role-players !

Rien de tel qu’un bon event savamment travaillé ou des intrigues, qui se baseraient notamment sur des conséquences dû à des RPs entre joueurs !

Les joueurs sentiront vraiment qu’ils font partie de la communauté, qu’ils sont lus et ont une véritable incidence sur l’univers du jeu de rôle !

9 – Tu feras de la publicité et des partenariats

On peut parfois douter de leur utilité, mais je pense que beaucoup de rôlistes font attention aux échanges de publicité, aux fiches partenaires, et vont jeter un œil à des top-sites de forums RPG ! Cela ne peut pas faire de mal de promouvoir son jeu de rôle écrit !

Attention à respecter les règles des demandes de partenariats, au risque de voir le RPG subir une mauvaise réputation dans la communauté. Ne vous montrez pas trop agressifs, malpolis (pas de bonjour, merci, au revoir, c’est une faute de goût !) ou insistants.

10 – Tu seras à l’écoute des membres

Parce que ce RPG, ce n’est pas seulement vous et votre création, vous devez rester à l’écoute de votre communauté, voir ce qui lui plaît, lui déplaît, écouter ces suggestions pour toujours améliorer votre univers et le jeu de rôle ! Après tout, le RP, c’est un monde collaboratif !

Bien sûr, un administrateur n’est pas un être infaillible et il existe plein d’autres commandements possibles !

Rules

©Flickr CC

Des conseils pour les administrateurs de RPG ?

Avez-vous d’autres conseils à donner à de futurs ou actuels administrateurs, en tant que joueur ou gestionnaire d’un RPG textuel ?

 
Partage cet article sur les réseaux sociaux !

Écrivons et jouons ensemble !

Delight

Delight (1 articles)

Films, comics, littérature, séries TV, jeux vidéos, anime, JDR, aucun domaine geek n'échappe à Delight. Passionnée, touche-à-tout aux références multiples, elle adore être administratrice et créer des personnages à la psyché complexe dans différents univers. A ses yeux, il n'y a jamais assez de temps pour tout découvrir...

 
Icone twitter Icone pinterest Icone linkedin
Et si tu nous proposais un article ?

A noter : Le blog des Infiniters publie des articles proposés bénévolement par tout membre de notre communauté de rôlistes, qui respecte notre charte de bonne conduite et notre ligne éditoriale. Le rédacteur est un contributeur externe à l'équipe d'infinite RPG. Son avis n'engage que lui, dans son article et dans ses commentaires.

Viens nous rejoindre !

Nouveau sur infinite RPG ? Inscris-toi ! Tu es déjà inscrit ? Connecte-toi ! Icone Facebook Icone Facebook Icone Youtube Icone Twitter Icone tumblr Icone RSS
 

12 réponses à “Les 10 commandements de l’administrateur d’un RPG écrit”

  1. Bones Bones dit :

    Super article très intéressant et qui rassemble bien les devoirs des admins ! Beaucoup ont trop tendance à oublier qu’être administrateur est une responsabilité, même si rp est un plaisir et qu’il ne faut pas créer tout et n’importe quoi sur un coup de tête. Il faudrait sensibiliser un peu plus là-dessus, ça évitera les forums kleenexs et les dramas en tous genre.
    En tous cas bravo pour ton premier article sur Infinite RPG, j’espère que les suivants aborderont des thèmes tout aussi intéressants 🙂

  2. Delight Delight dit :

    Merci beaucoup !! =) Je suis totalement d’accord avec toi ! Il devient de plus en plus difficile pour ma part de m’inscrire sur des forums ! J’ai souvent peur du favoritisme (qui cause parfois de gros problèmes) ou des forums kleenex ! J’ai déjà deux idées ou trois pour des articles ! Il ne reste qu’à les écrire ! 😉

  3. darkbaron darkbaron dit :

    Bon article, qui est assez proche de ma façon de voir les choses.

    J’en vois certains faire des pieds et des mains pour être admin et diriger, pour je ne sais quelle raison, mais qui n’organisent strictement aucune animation, aucun événement (ou alors un truc sans imagination, comme un pauvre tournoi annuel), ne choisissent que des potes IRL pour modos, ne sont là qu’occasionnellement et ne RP qu’avec un ou deux partenaires max…

    Ceux-là, j’ai envie de leur demander : pourquoi êtes-vous admin, et pourquoi l’avez-vous voulu ? Je ne comprends juste pas cette mentalité qui consiste à juste vouloir être au sommet…

  4. emma emma dit :

    Très sympa comme 10 commandements ^^
    Ca va jsuis en règle, ou presque xD

  5. Lancy dit :

    Super 🙂 À quand les 10 commandements du modérateur? 🙂

  6. darkbaron darkbaron dit :

    C’est une idée. J’avais d’ailleurs songé à la faire pour mon blog avant la sortie de cet article (vu que j’en avais vu le titre dans les futurs articles à paraître, c’est peut-être ce qui m’a inspiré).

  7. Delight Delight dit :

    @Lancy et @darkbaron : Si Darkbaron ne le fais pas, j’y réfléchirais ! =) J’ai deux autres idées d’articles qui me tiennent à cœur à faire avant ! 😉

  8. Delight Delight dit :

    Merci Emma ! 🙂 L’admin est un être humain et il peut bien sûr faire des erreurs, mais cet article peut être un guide pour devenir un super-admin ! =D Du moment que tu rends la majorité de tes joueurs heureux, c’est que tu l’es déjà ! 😉

  9. Delight Delight dit :

    @darkbaron : Comme dirait l’oncle d’un certain super-héros : de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités ! A ne pas oublier quand on est admin, au risque de blesser, d’ennuyer ou de dégoûter sa communauté !

  10. Angele dit :

    Un article très bien, ou je suis la plus part des point en tant qu’admin. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Mais rien n’est parfait.

  11. darkbaron darkbaron dit :

    Delight : j’ai tendance à dire qu’un admin qui le devient et ne fait pas grand chose est comme un enfant sans imagination qui vole les legos d’un autre pour ne rien en faire. L’autre enfant est sans doute plus méritant et débordant d’imagination, mais il n’a pas les outils pour exprimer sa créativité. L’autre gosse est juste content d’avoir le pouvoir et va peut-être juste offrir des miettes, deux-trois pièces, à l’autre pour qu’il ne se plaigne pas. Au final, c’est du gâchis…

  12. Etincelly dit :

    Super article! Il dit en général la plupart des points qu’un administrateur peut à voir, mais habituellement il ne les as pas tous. En fait je suis certaine qu’au début il est prêt à tout accepter ces points et je suis sûre que beaucoup se rendent compte que c’est pas si facile que ça, ce qui mène parfois à l’abandon d’un Rpg. Je trouve tout de même que c’est un bon article de rappel lorsqu’on perd la notion du temps, ça aide à rappeler les points les plus important d’un administrateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Abonne-toi à la newsletter d'infinite RPG

Partenaires

  • GraphicObsession
  • Sawen
  • Le Blog du RPG
  • Chercher un Avatar WTF
  • Les Chutes de Rozan
  • Pub RPG Design
  • Entrance Icons
  • Destination Hogwarts
  • Labo de l'Edition
  • Roleplay And Sarcasm
  • Chroniques d'une RPGiste
  • L'Ivre Book
  • Obsession 27
  • Draftquest
  • Eternal Lust
  • Kerlaft le rôliste
  • Adie – Créajeunes
  • Mademoiselle Cordelia
  • Opale Rôliste
  • Akilajo Graphic
Voir tous nos partenaires | Devenir partenaires

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky